by Neptunya | 14 octobre 2019 13 h 14 min

« J’étais pro-européen comme tout le monde. Parce que c’est comme ça. Parce que l’on vous répète du berceau à la tombe que l’Union européenne est formidable. Parce que, aimant les autres peuples européens, l’idée d’une union pouvait paraître a priori sympathique, vue rapidement de l’extérieur. Parce que l’on vous répète que la France serait trop petite, seule dans la mondialisation. Parce que l’Europe, c’est la paix. Parce qu’en sortir serait la catastrophe. Avec du recul et en creusant le fonctionnement de cette organisation politique, tous les arguments en faveur de l’UE sont pavloviens, basés sur des slogans et sur la peur. Vous allez le comprendre : lorsque l’on analyse l’UE en profondeur et que l’on décide rationnellement qu’il vaut mieux s’en libérer, c’est un combat des faits face à un dogme. C’est d’ailleurs tout l’objet de ce livre, répondre au dogme, à la religion de l’UE, par des faits. »

Le livre de Charles-Henri GALLOIS[1] « Les Illusions économiques de l’Union européenne »

Endnotes:
  1. Charles-Henri GALLOIS: https://boutique.upr.fr/home/219-livre-de-charles-henri-gallois.html

Source URL: http://neptunya.fr/25307-2/