Acné: aggravants et solutions Par Jean Yves Dionne

Imprimez l'article

franchementsanteStress/ Les personnes souffrant d’acné voient leurs symptômes s’aggraver lors de stress importants. La sévérité de l’acné est directement reliée à l’importance du stress émotionnel et/ou psychologique. Par exemple, les examens scolaires sont une source importante de stress et il est documenté que les symptômes s’aggravent durant cette période.(1)Acné: aggravants et solutions

Le rôle des hormones

Insuline

L’acné est un désordre hormono-dépendant. En effet, l’insuline influence l’état de la peau. Un lien a été noté entre la résistance à l’insuline et l’augmentation de l’acné. Dans un article très intéressant publié dans Clinics in Dermatology (3), on apprend qu’une augmentation de l’insuline stimule la formation de « colonies cellulaires sécrétrices de lipides » dans les glandes sébacées. De plus, l’IGF-1 (insuline-like growth factor 1 ou facteur de croissance insulinoïde 1), dont le taux élevé est associé à la résistance à l’insuline, est un des plus puissants stimulants de la croissance des glandes sébacées.

Testostérone

L’augmentation du taux de testostérone, comme lors de l’adolescence chez les garçons, est également associée à des poussées d’acné. Les glandes sébacées répondent au stimulus hormonal en produisant plus de sébum.

DHT

Autre point fort important dans la compréhension des mécanismes hormonaux associés à l’acné, l’activité de l’enzyme 5 alpha réductase est plus élevée dans les glandes sébacées acnéiques que dans le reste de la peau. Cette enzyme transforme la testostérone en DHT (dihydrotestostérone) qui, à son tour, stimule la sécrétion de sébum. De plus, la DHT, tout comme le IGF-1 (voir paragraphe sur l’insuline), stimule la croissance des glandes sébacées.(3)

Impact psychologique de l’acné

On a souvent tendance à minimiser l’impact psychologique de l’acné en prétendant que « c’est normal », que « ça va passer ». En fait, selon les plus récentes parutions, l’impact et les séquelles psychologiques sont beaucoup plus importantes que présumées. En effet, selon une étude, l’impact psychologique, la détresse, l’embarras et l’inhibition sociale sont des facteurs importants et sous-estimés.(4)

Solutions nutritionnelles et produits naturels

Étant donné l’impact psychologique important de l’acné, plus vite on s’en débarrasse, mieux on se sent! Pour accélérer le processus, vous pouvez donc conjuguer une réduction de la charge glycémique et une amélioration de la diète en général à l’un ou à quelques-uns des ingrédients suivants:

Thé vert

Le thé vert, avec son contenu en polyphénols (plus spécifiquement l’EGCG), est un outil intéressant. Au-delà de ses populaires effets antioxydants et anti-cancer, sa capacité à inhiber l’enzyme 5 alpha réductase pourrait soulager l’acné (voir le paragraphe sur la DHT). En effet, plusieurs polyphénols démontrent la capacité de réduire l’activité de cette enzyme, mais la EGCG est l’un des plus puissants.(5,6) D’ailleurs, plusieurs auteurs postulent une application du thé vert dans les désordres hormono-dépendants, comme l’acné.(7,8)

Oligo-éléments

Le zinc, en particulier le gluconate de zinc, est utilisé pour traiter l’acné. Un groupe de recherche français, le GREA (Groupe de recherche et d’étude sur l’acné), a comparé l’efficacité de 30 mg de zinc sous forme de gluconate à celle de 100 mg de minocycline (un antibiotique prescrit pour traiter l’acné). La différence d’efficacité a été mineure, mais le zinc a eu beaucoup moins d’effets secondaires.(9) Le zinc a une activité anti-inflammatoire et inhibe l’activité de la 5 alpha réductase. Il a donc un effet sur les lésions inflammatoires superficielles de l’acné.(10,11) Acnézinc lien cliquable

Le sélénium est un oligo-élément vital pour activer un puissant antioxydant, la glutathion peroxydase. Il est connu pour son effet préventif de certaines formes de cancer, comme celui de la prostate.(12) Des études intéressantes concernant l’usage du sélénium dans le traitement de l’acné nous viennent des années 1980.(13,14) On y constate par exemple que les taux de sélénium sont faibles chez les patients qui souffrent d’acné et qu’un supplément de sélénium et de vitamine E améliore à la fois les taux de sélénium et de glutathion peroxydase dans le sang ainsi que les symptômes de l’acné.(13) Sélénium Lien cliquable

Chrome (GTF, Picolinate, polinicotinate )(15)

Dans la compréhension de l’acné comme trouble secondaire à une diète ayant une charge glycémique élevée, un oligo-élément vient à l’esprit: le chrome. En effet, de tous les suppléments et/ou nutriments pertinents dans la résistance à l’insuline, le chrome se démarque par son efficacité et son innocuité. Cette action nous laisse donc supposer un effet pour réduire les symptômes de l’acné. Par contre, il n’y a pas encore d’étude clinique sur l’usage du chrome dans l’acné. Chrome lien cliquable

Lorsque je parle du chrome, les gens ont souvent en tête l’image de leur robinet ou d’un vieux pare-chocs chromé. Il est important de faire la distinction entre les 2 formes de chrome dans la nature. Le chrome trivalent, utile en thérapeutique, et le chrome hexavalent, toxique, sont deux composés très différents. Le hexavalent est la forme métal qui est utilisée dans les produits chromés. Souvenez-vous, le film « Erin Brockovich, seule contre tous » (Erin Brockovich) un film américain, réalisé par Steven Soderbergh, sorti en 2000 et mettant en vedette Julia Roberts, fait l’éloge d’une activiste américaine qui se bat contre un grand pollueur. Ce dernier a contaminé le sol d’une région avec un sel de chrome, déchet de son entreprise, qui a causé des maladies graves dans la population, dont certaines formes de leucémies chez les enfants.

Le rôle du chrome trivalent (Cr III) est tout autre. Il agit comme cofacteur essentiel à de nombreuses voies métaboliques. La plus importante étant la sensibilité des récepteurs à l’insuline. Malgré une controverse, le chrome trivalent est de plus en plus reconnu utile pour aider au contrôle de l’hyperglycémie, des triglycérides sanguins et du cholestérol. Les dosages efficaces varient de 200mcg à 600mcg par jour selon les diverses études.

Omégas 3

Une des substances les plus intéressantes pour diminuer l’inflammation demeure l’AEP (acide éicosapentaénoïque) de l’huile de poisson. Cet acide gras aide le corps à diminuer sa production de médiateurs inflammatoires au profil d’une augmentation de médiateurs anti-inflammatoires. Les médiateurs responsables de l’inflammation augmentent la production de sébum. Le AEP diminue donc non seulement l’inflammation, mais aussi la production de sébum.

De plus, le AEP concentré est reconnu aussi efficace que les antidépresseurs dans la dépression, sans les effets indésirables.(16) De même, des chercheurs de Québec ont démontré que le AEP diminue les effets adverses du stress.(17) Ces 2 aspects sont importants dans le traitement de l’acné puisque, d’une part, l’acné est augmentée par le stress et, d’autre part, l’acné génère un sentiment dépressif.

Huile essentielle de théier (Tea Tree Oil – Melaleuca alternifolia)(18,19)

L’huile essentielle de théier à 5%, dans un gel ou un nettoyeur topique, est aussi efficace contre l’acné que les produits à base de peroxyde de benzoyle en vente libre en pharmacie.

Conclusion

L’acné est une condition de la peau qui trouve ses sources bien loin de cette même peau. Les études sur l’acné démontrent que, bien qu’on ne puisse pas faire de lien de cause à effet entre l’acné et un aliment particulier, on constate que certaines habitudes de vie ainsi qu’un type d’alimentation sont liés à une explosion de l’acné.

Il est donc important de réduire les facteurs causals comme la consommation d’aliments à index glycémique élevé. Les fameux «4 P» (pain, pâtes, patates et pâtisseries) sont les premiers ciblés, mais il faut surtout penser aux boissons gazeuses, aux néfastes foods de ce monde, sans oublier la bière qui, il faut le rappeler, est également un sucre! Une consultation avec un(e) nutritionniste serait de bon aloi. La gestion du stress et la réduction du tabagisme aident également à contrôler l’acné. De plus, certains suppléments comme des huiles de poisson et des oligo-éléments ainsi que des produits topiques adaptés non irritants peuvent accélérer les résultats et prévenir les récurrences.

Cliquez ici pour écouter ma chronique du 2 mars à L’après-midi porte-conseil.

Consultez Alimentation et acné. Y a-t-il un lien?, pour lire la première partie de cette chronique. Voici maintenant les facteurs autres qu’alimentaires qui ont un effet sur l’acné.franchementsante

Références :

1.Chiu A, Chon SY, Kimball AB. The response of skin disease to stress: changes in the severity of acne vulgarisas affected by examination stress. Arch Dermatol. 2003 Jul;139(7):897-900. PubMed PMID: 12873885.

2.Klaz I, Kochba I, Shohat T, et al. Severe acne vulgaris and tobacco smoking in young men. J Invest Dermatol. 2006 Aug;126(8):1749-52. Epub 2006 Apr 27.

3.Thiboutot, D. Acne: Hormonal Concepts and Therapy. Clinics in Dermatology2004;22:419–428. PMID: 15556729

4.Tan JK. Psychosocial impact of acne vulgaris: evaluating the evidence. Skin Therapy Lett. 2004 Aug-Sep;9(7):1-3, 9.

5.Liao S, Hiipakka RA. Selective inhibition of steroid 5 alpha-reductase isozymes by tea epicatechin-3-gallate and epigallocatechin-3-gallate. Biochem Biophys Res Commun. 1995 Sep 25;214(3):833-8.

6.Hiipakka RA, Zhang HZ, Dai W, et al. Structure-activity relationships for inhibition of human 5alpha-reductases by polyphenols. Biochem Pharmacol. 2002 Mar 15;63(6):1165-76.

7.Shaw JC. Green tea polyphenols may be useful in the treatment of androgen-mediated skin disorders. Arch Dermatol. 2001 May;137(5):664.

8.Katiyar SK, Ahmad N, Mukhtar. Green Tea and Skin. Arch Dermatol. 2000;136:989-994. PMID: 10926734

9.Dreno B, Moyse D, Alirezai M, et al. and the Acne research and study group (Grea). Multicenter randomized comparative double-blind controlled clinical trial of the safety and efficacy of zinc gluconate versus minocycline hydrochloride in the treatment of inflammatory acne vulgaris. Dermatology 2001; 203: 135-40.

10.Stéphan F, Revuz J. Sels de zinc en dermatologie. Ann Dermatol Venereol. 2004 May;131(5):455-60.

11.Dreno B. Traitement de l’acné. Presse Med 2005; 34: 540-3

12.Clark LC, Marshall JR. Randomized, controlled chemoprevention trials in populations at very high risk for prostate cancer. Urology 2001;57(Suppl 4A) :185-7.

13.Juhlin L, Edqvist LE, Ekman LG, et al. Blood glutathione-peroxidase levels in skin diseases: effect of selenium and vitamin E treatment. Acta Derm Venereol. 1982;62(3):211-4.

14.Michaëlsson G, Edqvist LE. Erythrocyte glutathione peroxidase activity in acne vulgaris and the effect of selenium and vitamin E treatment. Acta Derm Venereol. 1984;64(1):9-14.

15.Lamson DW, Plaza SM. The Safety and Efficacy of High-Dose Chromium. Altern med Rev 2002;7(3):218-35.

16.Lespérance F, Frasure-Smith N, St-André E, Turecki G, Lespérance P, Wisniewski SR. The efficacy of omega-3 supplementation for major depression: a randomized controlled trial. J Clin Psychiatry. 2010 Jun 15. [Epub ahead of print] PubMed PMID: 20584525.

17.Lucas M, Asselin G, Mérette C, Poulin MJ, Dodin S. Ethyl-eicosapentaenoic acid for the treatment of psychological distress and depressive symptoms in middle-aged women: a double-blind, placebo-controlled, randomized clinical trial. Am J Clin Nutr. 2009 Feb;89(2):641-51. PubMed PMID: 19116322.

18.Enshaieh S, Jooya A, Siadat AH, Iraji F. The efficacy of 5% topical tea tree oil gel in mild to moderate acne vulgaris: a randomized, double-blind placebo-controlled study. Indian J Dermatol Venereol Leprol. 2007 Jan-Feb;73(1):22-5. PubMed PMID: 17314442.

19.Bassett IB, Pannowitz DL, Barnetson RS. A comparative study of tea-tree oil versus benzoylperoxide in the treatment of acne. Med J Aust. 1990 Oct 15;153(8):455-8. PubMed PMID: 2145499.

photo : Ruizo at fr.wikipedia

– See more at: http://www.jydionne.com/acne-aggravants-et-solutions/#sthash.8IG20AZo.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.