Archives de catégorie : RT France

RT-France/ Le fight club des grands-mères (durée 27 min)

https://francais.rt.com/documentaires/48187-fight-club-grands-meres Cela peut porter à rire, mais il s’agit ici d’un sujet très sérieux, le viol de femmes âgées.  Ces femmes ont décidé de prendre leur destin en main et de changer la donne. Elles n’ont plus peur, c’est aux hommes d’avoir peur! Lire la suite

Imprimez l'article

RT France/Interdit d’interdire : La directive européenne sur le droit d’auteur va-t-elle changer internet ?

Imprimez l'article

Là, vous voyez comment cette loi nous cloisonne dans ce qui est le politiquement correct. Ne faite pas de vague et vous n’aurez pas à payer. Rentrer dans les clous et vous n’aurez aucun problème, soyez soumis et de bon petit mougeons et tout ira bien pour vous.

Internet devient de moins en moins libre et de plus en plus soumis à Bruxelles. Quand je dis que nous n’avons plus de démocratie c’est bien vrai. On est en dictature. Écoutez bien ce débat et vous verrez c’est passionnant. Notamment avec le youtubeur « Je suis pas content » https://www.youtube.com/watch?v=DtyK693AQ9g Continuer la lecture de RT France/Interdit d’interdire : La directive européenne sur le droit d’auteur va-t-elle changer internet ?

Frédéric Taddeï- Interdit d’interdire : l’économie européenne est-elle trop libérale ou pas assez ?

Imprimez l'article

Interdit d'interdire : l'économie européenne est-elle trop libérale ou pas assez ?

J’adore son émission, enfin pas de langue de bois, un vrai débat et la mixité enfin quand il peut.  Bref, il faut être sur Russia Today pour avoir ce genre d’émission. Et on paie une redevance télévision pour quoi? pour rien!!

Frédéric Taddeï/ Interdit d’interdir

Continuer la lecture de Frédéric Taddeï- Interdit d’interdire : l’économie européenne est-elle trop libérale ou pas assez ?

Vétérans américains : les oubliés Par RT France (48.08min)

Imprimez l'article


https://francais.rt.com/documentaires/50438-veterans-americains-oublies

Ils ont servi leur patrie, défendu les intérêts de l’Etat. Le gouvernement n’a plus besoin d’eux. RT va à la rencontre de ces anciens combattants américains qui tentent de retrouver une vie normale.

La réintégration des anciens combattants dans la société américaine est particulièrement difficile. Ils représentent environ 10% des sans-abris et beaucoup d’entre eux ont des séquelles physiques ou mentales. La dépendance aux drogues et à l’alcool est très fréquente, le taux de suicides est élevé. L’ONG Not Forgotten Outreach propose à ces anciens combattants un refuge et leur offre l’opportunité de retrouver un lien avec la nature, de se réconcilier avec leur passé, de retourner vers la société. Continuer la lecture de Vétérans américains : les oubliés Par RT France (48.08min)

Les guerriers de la paix Par Russia Today

Imprimez l'article

 L’Etat d’Israël connaît de nombreuses guerres depuis sa création. Pour certains militants israéliens se réconcilier avec la Palestine est le seul moyen d’obtenir une paix durable. Ils sont prêts à lutter malgré les réactions de leurs compatriotes.

https://francais.rt.com/documentaires/48990-guerriers-paix Continuer la lecture de Les guerriers de la paix Par Russia Today

26 JUIN 2018 : Le BREXIT devient définitif avec la promulgation, par la reine Elizabeth II, de la loi de retrait du Royaume-Uni de l’UE.

La loi sur le retrait du Royaume-Uni de l’UE a été promulguée par un « Royal Assent » de la reine Elizabeth II ce mardi 26 juin 2018, après 11 mois d’âpres débats au Parlement britannique et de combats d’arrière-garde menés par les opposants au Brexit. Le « Royal Assent » (traduction : « Sanction royale » ou « Assentiment royal ») est la dernière étape pour qu’un projet de loi ait force de loi chez nos voisins d’Outre-Manche.
Une fois que le projet de loi est présenté au monarque ou à son représentant, il ou elle a trois possibilités : a) Le monarque peut accorder la Sanction royale (« grant the Royal Assent »), faisant du projet une loi définitive (« Act of Parliament »). C’est ce qui s’est produit aujourd’hui sur la loi du Brexit. b) Le monarque peut refuser la Sanction royale (« withhold the Royal Assent »), ce qui équivaut à y opposer son veto. c) Le monarque peut également « réserver » la Sanction royale (« reserve the Royal Assent »), c’est-à-dire remettre sa décision à une date ultérieure. Toutefois, selon les conventions actuelles, le monarque britannique n’agit que sur le conseil de ses ministres.
C’est le président de la chambre des Communes, John Bercow, qui a annoncé ce 26 juin 2018 que la reine Elizabeth II avait donné sa « Sanction royale » au texte de loi sur le Brexit présenté en juillet 2017 par le gouvernement conservateur de Theresa May, adopté la semaine dernière par le Parlement britannique. Cette annonce historique a déclenché les acclamations des députés favorables au Brexit :  CONSÉQUENCES CONCRÈTES Concrètement, cette loi britannique promulguée le 26 juin 2018 : – confirme que la date officielle de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne aura bien lieu le 29 mars 2019, à 23 h 00 GMT, soit minuit à Bruxelles; – met fin, à partir de cette date et de cette heure précises, à la suprématie du droit européen sur le droit national britannique; – conserve dans le droit britannique les lois communautaires que Londres souhaite garder. Theresa May a déclaré que la promulgation de la loi constitue un « moment historique pour notre pays et un pas important vers la réalisation de la volonté du peuple britannique » de quitter l’UE. Le ministre du Commerce international Liam Fox a déclaré que « les chances d’un éventuel retour sur la décision des Britanniques de quitter l’UE sont maintenant nulles » et que la promulgation de la loi par la reine a lancé « irrévocablement » la mise en œuvre du Brexit. Ce 26 juin 2018 marque donc la défaite probablement définitive de tous ceux, au Royaume-Uni et à l’étranger, qui ont tout fait pour tenter de revenir sur le résultat du référendum britannique du 23 juin 2016 par lequel 51,9 % des électeurs se sont prononcés pour un retrait de leur pays de l’Union européenne et de l’Euratom.

CONCLUSION

Ce jour est un grand jour pour le Royaume-Uni, un grand jour pour la démocratie, et un grand jour pour la libération des peuples d’Europe de la dictature européiste qui ne dit pas son nom. Il ne fait aucun doute qu’au cours des années à venir, les Britanniques vont faire la démonstration qu’il y a une vie après la sortie de l’UE et que cette libération apporte des résultats très bénéfiques. L’effet d’exemplarité va être ravageur pour les autres pays restés dans le carcan de l’UE et de l’euro et va inéluctablement entraîner d’autres peuples à suivre l’exemple britannique. L’effondrement du château de cartes de l’utopie européiste commence. François Asselineau 26 juin 2018 https://www.upr.fr/actualite/france/26-juin-2018-un-evenement-historique-le-brexit-devient-definitif-avec-la-promulgation-par-la-reine-elizabeth-ii-de-la-loi-de-retrait-du-royaume-uni-de-lue Lire la suite

Imprimez l'article

Dépigmentation : la douleur des Sénégalaises Par Russia Today

Imprimez l'article

Au Sénégal, s’impose l’idée que les femmes à la peau claire sont plus belles. RT s’y rend pour voir quels sacrifices les Sénégalaises sont prêtes à faire au nom de la « beauté » et pour en savoir plus sur les effets secondaires de la dépigmentation.

https://francais.rt.com/documentaires/49466-depigmentation-douleur-senegalaises Continuer la lecture de Dépigmentation : la douleur des Sénégalaises Par Russia Today

Richard Labévière : «On ne voit pas pourquoi l’armée syrienne aurait pris un tel risque»

Imprimez l'article

Syrie : une campagne de dénigrement systématique contre le pouvoir d’Assad ?

https://francais.rt.com/entretiens/49705-richard-labeviere-on-ne-voit-pas-pourquoi-l-armee-syrienne-aurait-pris-un-tel-risque

Continuer la lecture de Richard Labévière : «On ne voit pas pourquoi l’armée syrienne aurait pris un tel risque»