Pétition: Non à la censure médiatique de l’UPR et autres partis (démocratiques) Français.

Imprimez l'article

Chères Citoyennes, Chers Citoyens,

Depuis le 25 mars 2007, la date de création du mouvement UPR (Union Populaire Républicaine) les responsables de ce mouvement et en particulier son président (François ASSELINEAU) ont participé à des dizaines, voire des centaines de conférences, des passages dans les petits médias non officiels (radio, télévision, Internet), sans compter des débats et interventions publiques, des analyses politiques, économiques (des plus sérieuses et documentées), etc. et autres participations électorales (Régionales et Européenne).

Malgré cela, jamais, ni le président et ni aucun(e) membre, représentant(e) officiel(le) de ce parti (UPR) n’a été invité(e) dans aucun média de masse.
Cela, malgré tous les efforts et sollicitations (des membres et adhérents de ce mouvement) afin d’obtenir des débats utiles à l’intérêt du peuple Français afin de remédier

  • De façon responsable, à la misère sociale (grandissante).
  • Aux injustices provoquées par les corruptions répétitives de nos responsables (affairistes), créant ainsi des discriminations de toute sorte.
  • Aux actes criminels [tel le terrorisme, devenu permanent et durable (à en croire l’annonce du premier ministre [Emmanuel Valls : La France va devoir vivre avec le terrorisme], chef de l’exécutif, qui est pourtant censé apporter des solutions à cette situation].
  • Et les discours et actes intolérants et xénophobe (de toutes sortes) devenus malheureusement banals, par la montée des extrémismes de touts bords comme seules réponses (vides des solutions raisonnables et rationnelles).
  • Et la perte partielle de la souveraineté du peuple par la redondance (prioritaire) en faveur des directives européens et au détriment de la constitution française.

Afin de remédier à ces dysfonctionnements, il est (à mon humble avis) de première importance que les citoyens entendent l’avis de tous les républicains (respectueux de la souveraineté de l’ensemble du peuple Français dans toute sa diversité).

Pour ma part, je vous invite donc à vous rendre sur http://www.upr.fr , y étudier les analyses, les solutions, les documents,…. et ensuite (d’accord ou pas), si vous ne voyez aucune raison valable à leur interdiction médiatique, Alors :

EXIGEZ QUE CESSENT CES INFÂMES CENSURES (MÉDIATIQUES) ANTE-RÉPUBLICAINES QUI N’ONT QUE TROP DURÉ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.