Pique-nique de soutien lundi pour le verdict d’Emmnuel Giboulot

Imprimez l'article

21.02-Emmanuel-Giboulot-vigneron-de-Cote-d-Or-risque-jusqu-a-six-mois-d-emprisonnement-et-30-000-d-amende.-930620_scalewidth_630Pique-nique de soutien lundi pour le verdict d’Emmnuel GiboulotNous vous attendons nombreux à Dijon ! Par ailleurs, l’incroyable mobilisation du public et de la pétition lancée par l’IPSN a suscité l’engouement en Italie où Emmanuel Giboulot est invité ce week-end à témoigner de son combat au cours d’un salon bio. Bref, il sera fin prêt pour faire face au verdict le 7 avril. Une chose est sûre son combat et votre mobilisation n’auront pas été vains ! D’ores et déjà les discussions avec les autorités pour les épandages de 2014 sont plus ouvertes que les années précédentes. L’arrêté pour cet été n’est pas encore sorti mais il pourrait être plus précis et plus ciblé que l’année dernière alors que la situation est à peu près la même. Comme

il le rappelait lors de l’audience du 21 février, c’est aussi parce que la décision de traiter devait s’appliquer au mois de juillet, à un moment où les enfants, en vacances à ce moment-là, étaient dehors, qu’Emmanuel à refuser de traiter sa vigne. S’il avait répandu le Pyrevert, pesticide à base de produits naturels mais toxique, il aurait pris le risque de nuire à la santé de ses enfants et des consommateurs. Mais surtout, une fois de plus, Emmanuel Giboulot aurait dû être félicité officiellement plutôt que traduit en justice. Car il a agi d’abord pour la santé des gens avant son propre intérêt. Toute autre décision que la relaxe serait inacceptable. D’un point de vue logique d’abord car soit il est coupable d’un délit, ce qui suppose une sanction sévère ce qui serait inique et infondé, soit il est innocent et on ne comprend pas bien dans ce cas pourquoi il paierait une amende. A cette occasion vous êtes conviés à prendre part à un nouveau pique-nique bio pour soutenir Emmanuel Giboulot. Le rendez-vous est fixé à 12 heures devant le tribunal de Dijon, au 13 Boulevard Clémenceau (21000).Vous avez été nombreux à soutenir Emmanuel Giboulot en signant notre pétition de soutien (accessible ici) et l’heure du verdict arrive maintenant. C’est lundi 7 avril.

En savoir plus sur l’affaire via les deux liens suivant: En prison pour avoir refusé de polluer? Peux-être la triste réalité qui attend Emmanuel Giboulot  et  Pétition toujours en cours, Emmanuel Giboulot Délibéré le 07/04

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.