Robot reveil, obligation de se lever pour le réduire au silence

Imprimez l'article

Un étudiant apparemment incapable de se lever dès que la sonnerie du réveil matin se fait entendre, ayant comme tant d’autres plus d’une fois appuyé sur le bouton arrêt et s’étant par la suite rendormi au risque d’arriver en retard à ses cours, fut un jour inspiré dans la quête d’une solution à ce problème ! Il inventa un robot-réveil qui déjoue son propriétaire en désertant la table de chevet avant que ce dernier ne puisse tendre le bras pour faire taire l’alarme. Rien d’autre à faire pour le dormeur que se lever, retracer ce réveil mobile automate qui s’active dans la chambre et le réduire au silence. Conçu pour résister à une chute de trois pieds sur une surface de bois ou recouverte de tapis, ce réveil-robot muni de deux roues se met en marche dès le déclenchement de l’alarme. Il se projette vers l’avant, tombe sur le plancher et roule en tentant de s’éloigner de la personne endormie, mais se retrouve plus souvent qu’autrement sous le lit. http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2351031/A-robotic-alarm-clock-jump-bedside-table-run-away-tired-owner.html

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.