Uvestérol D: après la mort d’un nourisson, des questions qui exigent des réponses

by Neptunya | 5 janvier 2017 18 h 52 min

Résultat de recherche d'images pour "uvestérol D"On a appris ce lundi 2 janvier dans le Figaro la mort d’un nourrisson après la prise de l’Uvestérol D, un médicament utilisé contre la carence en vitamine D. Et ce malgré les alertes répétées depuis 11 ans.

Réaction de Michèle Rivasi, députée écologiste au Parlement européen:

« Cela fait maintenant depuis 2006 que des responsables de la pharmacovigilance ont alerté les pouvoirs publics concernant les risques que fait peser l’Uvestérol D sur les nourrissons. Des dizaines de cas de malaise vagal sont remontés chaque année aux autorités après la prise de ce médicament.

Comment se fait-il que les pouvoirs publics n’aient pas mis fin à sa commercialisation alors qu’il existe des alternatives à ce produit? Une enquête indépendante doit être menée pour faire toute la lumière sur cette affaire. Le Compte rendu de la réunion la Commission nationale de pharmacovigilance en juillet dernier concernant ce médicament doit être rendu immédiatement public. Il parait aussi logique que les données des essais cliniques et précliniques qui ont conduit à la mise sur le marché de ce document soient mis à la disposition du plus grand nombre.

Après l’affaire de l’essai clinique de Rennes qui a coûté la mort à une personne, il est grand temps que l’Agence du médicament (ANSM) se ressaisisse et ait comme priorité la transparence pour comprendre tous les dysfonctionnements qui ont pu mener à ce drame. »

http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/[1]

Ma réaction:

Je ne profiterais pas de l’article pour y coller un lien vers de la vitamine D par mes partenaires.

Je le répète à tous que ce n’est pas parce qu’un médecin vous donne une ordonnance que vous devez tout accepter sans rien dire.

Sérieusement, on vous dit que vous vaincrez votre stress en sautant du toit vous le ferez? Bien sûr que non, donc n’hésitez pas à remettre en cause ce que l’on vous dit. Ils nous ont largement prouvé que leurs diagnostiques ne sont pas infaillible et qu’en plus ce qu’ils prescrivent sont largement vendu comme molécule miracle contre tout et n’importe quoi. L’essentiel est de vendre pas de guerir.

Quand on regarde mon site internet, j’ai une moyenne de 6000 visites unique par semaine, pas au clic, de vrai visite. Ce qui fait environ 500.000 personnes par an. Mais si ce sont toujours les même où est l’intérêt de continuer à faire passer les messages?

Et bien, je continue car je garde espoir que via les réseaux sociaux et le bouche à oreille d’autres personnes puissent s’informer et peut être comprendre le monde dans lequel on vit. Basé sur le profit et la maladie. Et qui sait un jour arriveront nous a œuvrer ensemble pour un monde plus juste. Je doute le voir de mon vivant et je n’ai que 36 ans.

A bientôt.

Endnotes:
  1. http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/: http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/

Source URL: http://neptunya.fr/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/


Hommage de Michel Dogna à Claire Severac, Morte à 68 ans à Noël

by Neptunya | 5 janvier 2017 12 h 20 min

Afficher l'image d'origineCLAIRE SEVERAC lanceuse d’alertes
nous a quittés à Noël
Après avoir été le témoin impuissant à distance du calvaire de Claire, c’est avec une grande tristesse que, par sa fille Prune, j’ai appris son décès inattendu le 25 décembre 2016, Oui, Claire Séverac nous a quittés le jour de Noël, fauchée en 3 mois à l’âge de 68 ans par une maladie aussi brutale que mystérieuse qui l’a emportée dans les mêmes conditions bizarres que son amie, la bien connue Sylvie Simon, il y a quelque temps.

C’est une précieuse sœur du difficile chemin de lanceur d’alerte que nous perdons là, car Claire a effectué depuis quelques années un magnifique travail d’information et d’éveil des consciences.
Récemment, sentant le vent tourner, elle avait souhaité prendre du recul sur son engagement… pour sa propre sécurité. Mais ce fut en vain : une tumeur à développement rapide, inexorable, s’est installée, la médecine officielle – à part aggraver son état – n’ayant rien pu y faire.
SON PARCOURS EN BREF
D’origine basque, Claire Séverac a étudié les « Sciences Politiques » avant de faire une carrière dans la musique aux Etats-Unis aux côtés de David Soul son compagnon, (le grand blond de la célèbre série d’aventure « Starsky et Hutch »). Ses chansons ont été enregistrées avec des artistes aussi connus que Pat Benatar, Donna Summer, Emmylou Harris, Willy Deville, Chicago, Young MC, Toto…

A cette époque, Claire était déjà particulièrement sensibilisée aux scandales liés à la santé et à l’environnement (vaccination, pesticides, affaire du sang contaminé…), et à la complicité entre les cartels, les banques et les leaders politiques. Au printemps 2009, avec le début de la communication autour du virus H1N1, elle décida d’enquêter et découvrit que les maux dont nous souffrons ne sont pas dus au hasard ni à la fatalité, mais plutôt à un plan organisé par une poignée de « banksters » prêts à tout pour contrôler le monde.

¤  Elle rassembla alors dans son premier livre : « Complot Mondial contre la Santé », les preuves officielles de tous les dommages qu’ils étaient en train de causer à notre santé avec la nourriture, les médicaments, les pesticides… ainsi que les noms des coupables, leurs méthodes et comment ils ont pu mettre leurs plans à exécution. Bref : qui dirige réellement le monde ?

¤  Elle édita ensuite avec Sylvie Simon : La coupe est pleine (nos enfants sont plus précieux que le CAC 40) sur la manipulation et la désobéissance civique. Que peut-on nous faire de pire que d’empoisonner nos enfants ?

¤  Son dernier ouvrage « La guerre secrète contre les peuples » (préface de Pierre Hillard) a été réalisé après trois ans d’enquêtes minutieuses, prouvant l’existence des chemtrails, la puissance de Haarp, le danger des ondes, les mensonges du réchauffement climatique, le transhumanisme… mettant à jour le plan satanique des élites – pour réduire la population mondiale à 500 millions – et rendre les survivants stériles et créer les « posthumains » qui leurs serviront d’esclaves.

Chère Claire, ton œuvre courageuse restera une balise dans l’histoire, et une précieuse semence de lucidité dans nos cœurs pour construire un avenir pour  nos enfants libéré du gigantesque complot en cours. Oui tu resteras présente dans nos cœurs, en tant que « Jeanne d’Arc du nouvel âge ».

MISSION ACCOMPLIE ! Merci Claire !
NOTA :
Ces ouvrages (Edition Elie et Mado/Kontre kulture www.kontrekulture.com[1]) sont ditribués sur Amazon, FNAC, et en librairie.
Michel Dogna

Endnotes:
  1. www.kontrekulture.com: http://www.kontrekulture.com

Source URL: http://neptunya.fr/hommage-de-michel-dogna-a-claire-severac-morte-a-68-ans-a-noel/