Archives par mot-clé : dictature

EUROGENDFOR, la police européenne arrive. Preuve d’une dictature de l’UE ? par lesobservateurs.ch

https://lesobservateurs.ch/2014/11/21/arriva-eurogendfor-gestapo-al-soldo-dei-burocrati-di-bruxelles-prove-di-dittatura-ue/?fbclid=IwAR2NGyVMoLDcSuNXHDPA9WULnIhnyCD5Fy8XogpKhCnuujyNVSkYQ-N6Ejk Même si l’article est ancien, il semblerait que cette force soit déjà intervenue sur la Grèce et les Gilets jaunes de Paris en Janvier. Ce qui expliquerait aussi les classement sans suite des plaintes. (La gestapo européenne est arrivée. Ils n’ont plus a répondre de leur actes devant qui que ce soit. Je l’avais dit, et on me disait complotiste. Et je répondais non! Je vois le monde tels qu’il est contrairement à vous.) Article publié le 21.11.2014/ La force de police européenne (Eurogenderfor ou EGF) sera le premier corps militaire de l’Union européenne à caractère supra-national. L’EGF est composé de forces de police militarisées à l’ordre de l’UE, prêtes à intervenir dans des zones de crise, sous l’égide de l’OTAN, de l’ONU, de l’UE ou de coalitions formées « ad hoc » dans divers pays. L’Eurogendfor pourra compter sur 800 « gendarmes » mobilisables en 30 jours, plus une réserve de 1’500 hommes; le tout sera géré par deux organes centraux, un politique et un technique. Le premier est le comité interdépartemental de haut niveau nommé CIMIN (Comité Inter MInistériel de haut Niveau), composé de représentants des ministres des affaires étrangères et de la défense, de pays ayant adhéré au traité. Le second est le quartier général permanent (PHO), composé de 16 officiers et de 14 sous-officiers https://fr.wikipedia.org/wiki/Force_de_gendarmerie_europ%C3%A9enne Lire la suite

Imprimez l'article

Petite question en passant: Connaissez vous l’UPR? Êtes-vous pour la démocratie ou la dictature?


Connaissez-vous l’UPR? Non-bien sûr ou oui vaguement…. Et pourtant, on était présent lors des présidentielles et oui ! Mais les grands médias ont reçu l’ordre de nous censurer, et cela, alors même que la loi dit qu’il doit y avoir une équité du temps de parole. Donc nouvelle question ? Pensez-vous que nous sommes encore en démocratie ? On parle beaucoup des nord-coréens ou autres pays comme la Russie etc… En les traitant de dictateur…. Alors parlons aussi de la France, boycotté est interdit par la loi. Et la censure aussi, il me semble. Donc je repose ma question, êtes-vous sûr que l’on est en démocratie ? Si on ne laisse pas parler un dixit les grands médias: « petit candidat », de quoi ont-ils si peur pour obliger les journalistes à nous censurer et pourquoi les autres partis Mélenchon et MLP etc. qui sont de soit disant défenseur de la démocratie ne bougent pas et remuent la queue quand Macron débarque…. C’est à se demander où vont leurs intérêts, certainement dans leurs portefeuilles. Alors, si vous pensez sérieusement que l’on est en démocratie, continuez avec Mélanchon et compagnie, vous poursuivrez votre indépendance dans la France sous la tutelle de l’UE. Et si vous pensez que nous ne sommes plus en démocratie, aidez nous à avoir un temps de parole sur les grandes chaînes de l’audiovisuel publique comme TF1, France2 etc… Lisez l’article suivant et écrivez à tout ces leaders d’opinions qui censure L’UPR et François Asselineau. sérieusement que l’on est en démocratie, continuez avec Mélanchon et compagnie, vous poursuivrez votre indépendance dans la France sous la tutelle de l’UE. Et si vous pensez que nous ne sommes plus en démocratie, aidez nous à avoir un temps de parole sur les grandes chaînes de l’audiovisuel publique comme TF1, France2 etc… Lisez l’article suivant et écrivez à tout ces leaders d’opinions qui censure L’UPR et François Asselineau. https://www.upr.fr/actualite/france/francois-asselineau-appelle-a-la-mobilisation-generale-contre-la-censure-contre-lupr-du-service-public-de-laudiovisuel/ Lire la suite

Imprimez l'article

François Asselineau appelle à la mobilisation générale contre la censure du service public de l’audiovisuel à l’égard de l’UPR.

Toutes nos sollicitations effectuées auprès de France Télévisions depuis vingt-deux mois étant restées lettre morte,  j’ai adressé le 21 janvier 2019, au nom de l’UPR, une lettre officielle de protestations à Mme Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions, pour dénoncer la censure totale – et totalement illégale – que l’ensemble des chaînes de télévision du service public imposent à notre mouvement politique depuis le 21 avril 2017. Lire la suite

Imprimez l'article