Uvestérol D: après la mort d’un nourisson, des questions qui exigent des réponses

by Neptunya | 5 janvier 2017 18 h 52 min

Résultat de recherche d'images pour "uvestérol D"On a appris ce lundi 2 janvier dans le Figaro la mort d’un nourrisson après la prise de l’Uvestérol D, un médicament utilisé contre la carence en vitamine D. Et ce malgré les alertes répétées depuis 11 ans.

Réaction de Michèle Rivasi, députée écologiste au Parlement européen:

« Cela fait maintenant depuis 2006 que des responsables de la pharmacovigilance ont alerté les pouvoirs publics concernant les risques que fait peser l’Uvestérol D sur les nourrissons. Des dizaines de cas de malaise vagal sont remontés chaque année aux autorités après la prise de ce médicament.

Comment se fait-il que les pouvoirs publics n’aient pas mis fin à sa commercialisation alors qu’il existe des alternatives à ce produit? Une enquête indépendante doit être menée pour faire toute la lumière sur cette affaire. Le Compte rendu de la réunion la Commission nationale de pharmacovigilance en juillet dernier concernant ce médicament doit être rendu immédiatement public. Il parait aussi logique que les données des essais cliniques et précliniques qui ont conduit à la mise sur le marché de ce document soient mis à la disposition du plus grand nombre.

Après l’affaire de l’essai clinique de Rennes qui a coûté la mort à une personne, il est grand temps que l’Agence du médicament (ANSM) se ressaisisse et ait comme priorité la transparence pour comprendre tous les dysfonctionnements qui ont pu mener à ce drame. »

http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/[1]

Ma réaction:

Je ne profiterais pas de l’article pour y coller un lien vers de la vitamine D par mes partenaires.

Je le répète à tous que ce n’est pas parce qu’un médecin vous donne une ordonnance que vous devez tout accepter sans rien dire.

Sérieusement, on vous dit que vous vaincrez votre stress en sautant du toit vous le ferez? Bien sûr que non, donc n’hésitez pas à remettre en cause ce que l’on vous dit. Ils nous ont largement prouvé que leurs diagnostiques ne sont pas infaillible et qu’en plus ce qu’ils prescrivent sont largement vendu comme molécule miracle contre tout et n’importe quoi. L’essentiel est de vendre pas de guerir.

Quand on regarde mon site internet, j’ai une moyenne de 6000 visites unique par semaine, pas au clic, de vrai visite. Ce qui fait environ 500.000 personnes par an. Mais si ce sont toujours les même où est l’intérêt de continuer à faire passer les messages?

Et bien, je continue car je garde espoir que via les réseaux sociaux et le bouche à oreille d’autres personnes puissent s’informer et peut être comprendre le monde dans lequel on vit. Basé sur le profit et la maladie. Et qui sait un jour arriveront nous a œuvrer ensemble pour un monde plus juste. Je doute le voir de mon vivant et je n’ai que 36 ans.

A bientôt.

Endnotes:
  1. http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/: http://www.michele-rivasi.eu/medias/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/

Source URL: http://neptunya.fr/uvesterol-d-apres-la-mort-dun-nourisson-des-questions-qui-exigent-des-reponses/