Le poivre noir et le curcuma l’association complémentaire…Bio Linéaires

Avant de commencer l’article, tout les thérapeutes et autres pourront vous dire tout ce qu’il veulent, le meilleurs anti-inflammatoire que je connaisse: c’est 1 cuillère à café ou à soupe d’huile, poivre et curcuma avant chaque repas. Très efficace a l’état de poudre pas besoin d’acheter des gélules ou en format liquide. Sauf si la personne ne supporte pas le goût, et encore la je leur dit de le prendre avec un jus de légume. Personnellement, je buvais cela en litre quand j’ai eu mon cancer du sein grade 3 invasif. Et la tumeur avait déjà diminué avant de me la faire enlever. Ce qui fût une erreur au final. Lire la suite

Imprimez l'article

Ne pas manger bio, ça coûte très cher…Bio Linéaires

Chère, l’alimentation bio ? Bien moins que la conventionnelle, si l’on prend en compte les « externalités », c’est-à-dire les coûts qui ne sont pas payés directement par le consommateur, mais par la collectivité.

Iy a une vraie injustice : si nous mangeons bio, nous payons nos aliments plus chers, mais nous payons aussi, par nos impôts, les coûts indirects engendrés par les pratiques de l’agriculture conventionnelle. Nous ne traiterons dans ce premier article que des coûts liés à la santé. Lire la suite

Imprimez l'article

Le génie de la Chine- Institut Wanxiang

Imprimez l'article

Le rythme circadien du corps – IIème siècle av. J.-C.

Durant les années 1960, l’hypothèse que le corps pourrait fonctionner au rythme d’horloges biologiques était téméraire ou aberrante pour de nombreux scientifiques. Médecins et biologistes risquaient leur réputation à soutenir une telle affirmation. Depuis lors, des centaines de milliers d’hommes de science dans le monde étudient régulièrement ces « horloges biologiques », dont l’existence est aujourd’hui universellement admise.
On les connaît sous le nom de rythmes circadiens, du latin circa diem, « journalier ». La plupart des rythmes corporels, liés en règle générale aux sécrétions hormonales, sont approximativement de vingt-quatre heures. La glande pinéale, située dans la boîte crânienne, serait l’horloge biologique de référence. De fait, des expériences menées à l’Université du Texas ont démontré que des glandes pinéales de poulets isolées in vitro ont continué à fonctionner quatre jours entiers comme horloges biologiques.
La menstruation, avec l’ovulation, constitue certainement l’un des rythmes corporels les plus évidents. Deux mille deux cents ans avant que des scientifiques occidentaux se risquent à passer pour des excentriques en émettant l’hypothèse de rythmes journaliers dans le corps, les Chinois les avaient observés et admis.

Continuer la lecture de Le génie de la Chine- Institut Wanxiang

SENGCAN (?-606?), « Inscrits sur la foi en l’Esprit » Institut Wanxiang

Imprimez l'article

… »Vivre dans la Grande Voie n’est ni facile ni difficile, mais ceux dont la vision est limitée sont craintifs et irrésolus, et plus ils se dépêchent, plus ils vont lentement – l’attachement ne connaît pas de limites;
S’attacher à l’idée de l’illumination, c’est également s’égarer.
Laissez simplement les choses être telles qu’elles sont, et il n’y aura ni allée, ni venue.
Obéissez à la nature des choses – votre propre nature, et vous avancerez librement, sans être perturbés.
Quand la pensée est emprisonnée, la vérité est cachée, car tout est trouble et obscur et la pratique pesante du jugement amène la contrariété et la lassitude.
Quel bénéfice peut-on tirer des distinctions et des séparations?
Si vous voulez cheminer sur la Voie, ne rejetez pas le monde des sens et des idées
En vérité, les accepter pleinement est identique à une véritable illumination.
L’homme sage ne poursuit aucun but, mais l’homme insensé s’enchaîne.
Il y a un dharma, une vérité, une loi, il n’y en a pas plusieurs; les distinctions proviennent des attachements, des besoins de l’ignorant.
Rechercher le Mental avec un mental discriminant est la plus grande erreur qui soit.
« …

Jianzhi Sengcan (鑑智僧璨) (? ~ 606?) est considéré comme le troisième patriarche chinois de l’école bouddhiste Chan et le trentième depuis Bouddha. Le Xinxinming 信心銘 « Écrits sur la Foi en l’Esprit », texte essentiel du Chan sur le non-dualisme fondamental, lui serait attribué. Jianzhi « miroir de sagesse » est un titre décerné par l’empereur Tang Xuanzong (685 – 762).https://www.institut-wanxiang.com/

Continuer la lecture de SENGCAN (?-606?), « Inscrits sur la foi en l’Esprit » Institut Wanxiang

Respecter les désirs de l’autre -Institut Wanxiang

Imprimez l'article

« Je ne ferai jamais à une personne ce qu’elle ne veut pas qu’on lui fasse. »

« Ils nous remercieront plus tard. » « Si on les laisse faire, c’est la catastrophe. » « Elles commencent toujours par dire non. »
Nous pouvons avoir tendance à croire que certaines personnes ne savent pas ce qui est bon pour elles. Nous nous permettons, dans certains cas, de leur forcer la main, en prétendant que nous ne faisons que défaire une résistance passagère. Cet argument se manifeste par exemple dans les cas suivants :
•    Lorsqu’un parent force un enfant ou un adolescent réticent à faire quelque chose ;
•    Lorsqu’un médecin impose un traitement à son patient ;
•    Lorsqu’une personne chargée de l’éducation d’une autre utilise des méthodes coercitives ;
•    Lorsqu’un peuple, un groupe social, ou un employeur par ex. qui s’estime supérieur, considère qu’il possède, de fait, le droit d’imposer sa conception du monde à un autre ;
Dans ces différents cas, la personne qui utilise la force se cache le fait qu’elle provoque de la souffrance en s’abritant derrière des motivations louables. Mais dans ces différents cas, elle s’abuse elle-même sur trois points :  https://www.institut-wanxiang.com/

Continuer la lecture de Respecter les désirs de l’autre -Institut Wanxiang