Un groupe de chercheurs intente une action en justice contre le gouvernement norvégien pour crimes contre l’humanité au Tribunal de La Haye

Comme je l’ai écrit il y a environ deux jours, le combat se mène désormais sur à peu près tous les fronts concernant la mise en accusation des gouvernements locaux et responsables de la « gestion » pitoyable et criminelle de la crise de coronavirus. Récemment, je vous annonçais les recours déposés devant le Tribunal de La Haye et la Cour suprême d’Israël, pour violations du code de Nuremberg et crimes contre l’humanité, par les deux avocats israéliens Ruth Machnes Suchovolsky et Arie Suchowolsky, du cabinet A. Suchovolsky & Co. À ceci s’est ajoutée une plainte similaire déposée devant la Cour pénale internationale par le magistrat italien Angelo Giorgianni pour “crimes contre l’humanité”. Une coalition internationale est en train de se former avec les mêmes objectifs. J’ai appris il y a peu que la Suisse s’ajoutera bientôt à ce groupe. Évidemment, les avocats Larry Klayman et Francis Boyle sont directement impliqués dans ces procédures judiciaires (lire ici). Or, voici une autre bonne nouvelle en provenance de la Norvège : un groupe de chercheurs se nommant « WHO Guards. The Guardians » (Gardiens de l’OMS. Les gardiens) intente présentement une action en justice contre la politique corona. En effet, le gouvernement norvégien est poursuivi pour crimes contre l’humanité. Un rapport à ce sujet a été envoyé au poste de police d’Ålesund. Une copie de ce rapport a aussi été envoyée à la Cour pénale internationale, puis publiée sur Internet. Le rapport de police de 3 pages était accompagné d’un rapport de recherche de 53 pages originaire de Norvège. https://guyboulianne.com/2021/03/29/un-groupe-de-chercheurs-intente-une-action-en-justice-contre-le-gouvernement-norvegien-pour-crimes-contre-lhumanite-au-tribunal-de-la-haye/ lire plus

Lire la suite

Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare

Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une «Class Action» sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale de la Covid-19 instrumentalisée par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle.
Selon Reiner Fuellmich, toutes les fraudes des entreprises allemandes sont dérisoires comparées aux dommages que la crise de la Covid-19 a causés et continue de causer. Cette crise de la Covid-19 doit être rebaptisée « Scandale de la Covid-19 » et tous les responsables doivent être poursuivis pour dommages civils pour cause de manipulations et de protocoles de tests falsifiés. C’est pourquoi un réseau international d’avocats d’affaires plaidera la plus grande affaire de délits civils de tous les temps : le scandale de la fraude Covid-19 qui s’est entre-temps transformé en plus grand crime contre l’humanité jamais commis. Une commission d’enquête Covid-19 a été ouverte à l’initiative d’un collectif d’avocats allemands dans le but de faire un recours collectif au niveau international en utilisant le droit anglo-saxon. lire plus

Lire la suite