Tous les articles par Neptunya

Je tiens le blog depuis 6 ans maintenant, et je suis naturopathe holistique. Dans l'univers du bio depuis plus de 7 ans, aide selon mes connaissances les internautes. Essaie d'éveiller les consciences au monde qui les entours, pour que le réveil ne soit pas trop brutal.

Fermeture de LUXFER en plein coronavirus pour renflouer les poches des actionnaires

Florent NARANJO@FlorentNARANJOEt ils continuent! Ils sont en train de laisser fermer #Luxfer la dernière usine de production de bouteilles d’oxygène pour #Hopitaux d’Europe pour les profits de quelques actionnaires. C’est dans ma ville. J’ai mal au coeur. https://twitter.com/FlorentNARANJO/status/1240167757401948160 Lire la suite

Imprimez l'article

Pourquoi les pays européens ont-ils tardé avant d’intervenir?

Image à télécharger en dessous
La décision n’incombe plus aux différents pantins à la tête de chaque pays mais à Bruxelles. Et oui! Bruxelles décide pour la France et les autres pays. Quand on vous dit que l’on est plus souverain, vous allez peut-être le comprendre. Il faut une épidémie? L’article 3 et 4 du TFUE le prouve. Si seulement vous lisiez un peu plus et arrêtiez de regarder les merdias Français, vous comprendriez peut-être ce qui ce passe. Tiré du livre de Charles-Henri GALLOIS « Les Illusions économiques de l’Union européenne »
Lire la suite

Imprimez l'article

Royaume-Uni- ils dépenseront 42 milliards £ (soit 47 mds €) de plus sur les 5 prochaines années.

Les documents budgétaires du Royaume-Uni révèlent que les économies de la contribution au budget de l’ UE leur permettra de dépenser 42 milliards £ (soit 47 milliards €) de plus sur les 5 prochaines années. C’est aussi cela qui explique le budget de relance du Royaume-uni. https://www.dailymail.co.uk/news/article-8102649/Leaving-EU-leave-Britain-extra-40billion-Budget-documents-reveal.html?ito=amp_twitter_share-top Lire la suite

Imprimez l'article

L’Italie est condamnée à des sanctions pécuniaires pour ne pas avoir récupéré des aides illégalement octroyées au secteur hôtelier en Sardaigne

Cet État membre devra donc verser au budget de l’Union une somme forfaitaire de 7.500.000 euros ainsi que, à partir d’aujourd’hui, une astreinte de 80.000 euros par jour de retard. En 2008, la Commission a décidé1que certaines aides octroyées par l’Italie en faveur des entreprises hôtelières de Sardaigne étaient incompatibles avec le marché commun. Par conséquent, l’Italie était tenue de récupérer ces aides illégales(d’un montant global d’environ13,7millions d’euros) d’une manière immédiate et effective auprès des bénéficiaires.Par arrêt du 29 mars 20122,rendu dans le cadre d’un recours en manquement formé par la Commission, la Cour de justice a constaté que l’Italie n’avait pas pris toutes les mesures nécessaires afin de récupérer les aides en cause.Considérant que l’Italie ne s’était toujours pas conformée à cet arrêt,la Commission a introduit, en 2018,un second recours en manquement contre ledit État membre.Dans le cadre de ce second recours, la Commission a demandé à la Cour de condamner l’Italie au versement d’une somme forfaitaire ainsi que d’une astreinte…..https://curia.europa.eu/jcms/upload/docs/application/pdf/2020-03/cp200029fr.pdf Lire la suite

Imprimez l'article