Archives de catégorie : UPR

Comment et pourquoi l’hôpital public français est-il en train d’être détruit ?

Il faut savoir que, du fait de son appartenance à l’Union européenne, le gouvernement français est tenu chaque année de présenter à la Commission européenne, par le biais du RESF, la politique budgétaire qu’il compte mettre en œuvre pour appliquer les « recommandations » dictées par la Commission.
En voici un exemple, tiré d’une annexe du RESF 2018 pour le suivi des recommandations en 2017 : comme on le voit, il n’y est question que d’injonctions de réduire encore et toujours les dépenses publiques pour la santé. Et bien entendu rebelote l’année suivante, pour l’annexe du RESF 2019 portant sur le suivi des recommandations de 2018 : il faut réduire encore et toujours les dépenses publiques pour la santé, en 2019 comme en 2018, de même que c’était demandé en 2017, 2016, etc., et que cela devait être demandé en 2021.On voit ainsi qu’à plusieurs reprises dans cette annexe du RESF (1), le PLFSS est régulièrement et explicitement présenté comme une « mesure » pour répondre à la recommandation de la Commission de réduire les dépenses publiques. Dans ces conditions, il n’y a pas à s’étonner d’un effondrement de la qualité des soins que les centres hospitaliers sont en capacité de prodiguer. Et seuls les aveugles ou les politicards menteurs professionnels refuseront de reconnaître que la destruction progressive de l’hôpital public résulte directement de notre soumission aux injonctions constantes – année après année – de la Commission européenne. Et voici maintenant les grandes orientations des politiques économiques (GOPÉ), ou « recommandations », auxquelles répondent ces mesures évoquées dans les RESF. https://www.upr.fr/…/comment-et-pourquoi-lhopital-public-f…/ Lire la suite

Imprimez l'article

Pourquoi les pays européens ont-ils tardé avant d’intervenir?

Image à télécharger en dessous
La décision n’incombe plus aux différents pantins à la tête de chaque pays mais à Bruxelles. Et oui! Bruxelles décide pour la France et les autres pays. Quand on vous dit que l’on est plus souverain, vous allez peut-être le comprendre. Il faut une épidémie? L’article 3 et 4 du TFUE le prouve. Si seulement vous lisiez un peu plus et arrêtiez de regarder les merdias Français, vous comprendriez peut-être ce qui ce passe. Tiré du livre de Charles-Henri GALLOIS « Les Illusions économiques de l’Union européenne »
Lire la suite

Imprimez l'article

Royaume-Uni- ils dépenseront 42 milliards £ (soit 47 mds €) de plus sur les 5 prochaines années.

Les documents budgétaires du Royaume-Uni révèlent que les économies de la contribution au budget de l’ UE leur permettra de dépenser 42 milliards £ (soit 47 milliards €) de plus sur les 5 prochaines années. C’est aussi cela qui explique le budget de relance du Royaume-uni. https://www.dailymail.co.uk/news/article-8102649/Leaving-EU-leave-Britain-extra-40billion-Budget-documents-reveal.html?ito=amp_twitter_share-top Lire la suite

Imprimez l'article

Le parti de l’UPR secte, prophétie, voyance?

François Asselineau de l’UPR, prophète sectaire? Les upéristes qui prônent le Frexit, des fous sans cervelles juste bons a répéter ce que dit le grand maître Asselineau? Navré de vous décevoir, les adhérents de l’UPR sont normaux et réfléchissent par eux même et lisent le PNR (le Programme National de Réforme). Pour recevoir régulièrement des réunions UPR, je peux sans conteste vous dire que l’on a de tout, du chef d’entreprise au sans domicile fixe depuis peu. Lors des réunions, on explique aux nouveaux adhérents ce que l’on fait au sein du parti UPR, on se présente succinctement et l’on voit que l’on est de droite ou de gauche, d’extrême droite et d’extrême gauche, centre et autres. Bref il faut de tout pour faire partie de l’UPR. Et l’on est pas toujours d’accord sur les façons de faire et nos avis sont souvent différents mais on est unis et ça fait peur aux autres partis. Lire la suite

Imprimez l'article

Aucune description de photo disponible.
Pour ceux qui n’auraient pas encore compris, les syndicats sont subventionnés par L’UE, et donc faut être clair, ils n’œuvrent pas pour les adhérents et employés. Ils œuvrent pour leur porte monnaie. Et je rajoute une couche en vous disant que vous pouvez mettre n’importe quel pantin comme Macron, avant lui Hollande, avant lui Sarko etc..a la tête de la France, vous aurez la même chose car ils ne font qu’appliquer les directives de l’UE. Si vous ne comprenez pas cela alors que c’est écrit noir sur blanc et stabiloté en vert, je ne peux rien faire pour vous. Cependant, si on fait comme l’Angleterre, sortir de l’UE, on retrouve tout notre pouvoir, augmentation des salaires, on ne touche pas au retraite, de l’argent pour les hôpitaux, l’agriculture etc. Pour cela il faut voter ASSELINEAU aux prochaines élections nationales en 2022.
Lire la suite

Imprimez l'article