Archives pour la catégorie Divertissement audiovisuel

Catégorie mère

Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier

Imprimez l'article

Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier (lien clicable)

A 18 ans, Jeanne Deumier a appris qu’elle était atteinte de la maladie de Crohn, une pathologie inflammatoire chronique de l’appareil digestif que la médecine ne sait pas guérir.

Huit ans après, elle publie un livre, « Diagnostiquée Crohn », aux éditions Flammarion, dans lequel elle raconte comment elle a réussi à se soigner en changeant totalement ses habitudes alimentaires. Interview.

A 18 ans, vous venez de fêter votre bac, et vous vous sentez très fatiguée…

Oui. J’avais mené une vie de jeune normale jusque-là. Mais j’ai commencé à avoir des réactions bizarres : un verre de vin, des chips, me faisaient vomir. Mais comme j’étais insouciante et jeune, je me disais « ça va passer, c’est un manque de magnésium, ou de fer ». Mes nuits étaient de plus en plus longues, j’étais pourtant de plus en plus fatiguée au cours de l’été. Continuer la lecture de Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier

Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce

Imprimez l'article

Vous êtes fou d'avaler ça!Matières premières avariées, marchandises trafiquées, contrôles d’hygiène contournés, Christophe Brusset dénonce les multiples dérives dont il est, depuis vingt ans, le complice ou le témoin dans les coulisses de l’industrie agroalimentaire. A 44 ans, cet ingénieur de haut niveau devenu dirigeant au sein de groupes internationaux a décidé de « faire son devoir » et de briser la loi du silence. Piment indien rempli de crottes de souris, thé vert de Chine bourré de pesticides, faux safran marocain, viande de cheval transformée en boeuf, confiture de fraises sans fraises, origan coupé aux feuilles d’olivier : les arnaques qu’il révèle sont nombreuses, mais ses conseils rassemblés dans son « guide de survie en magasin » devraient vous permettre d’en déjouer la plupart ! Christophe Brusset raconte la course de vitesse planétaire entre fraudeurs pour fournir aux industriels des matières premières toujours moins chères. Son récit effarant est une plongée saisissante et pleine d’humour dans un monde sans foi ni loi.  Vous êtes fous d’avaler ça ! 

Pour moi rien de nouveau sous le soleil, pour ceux qui ne savent pas accrochez vous. Vous pouvez ou pas y croire! Mais croyez moi si vous aviez vu ou entendu ce que je connais vous ne mangeriez plus industriel! Continuer la lecture de Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce

Free State of Jones- un film à voir

Imprimez l'article

http://www.flickeringmyth.com/wp-content/uploads/2016/09/free-state-of-jones.jpg

S’ il n’y  a qu’un film à voir,  c’est Free State of Jones. Matthew McConaughey est vraiment un brillant acteur. Voici le synopsis: En pleine guerre de Sécession, Newton Knight, courageux fermier du Mississippi, prend la tête d’un groupe de modestes paysans blancs et d’esclaves en fuite pour se battre contre les États confédérés. Formant un régiment de rebelles indomptables, Knight et ses hommes ont l’avantage stratégique de connaître le terrain, même si leurs ennemis sont bien plus nombreux et beaucoup mieux armés… Résolument engagé contre l’injustice et l’exploitation humaine, l’intrépide fermier fonde le premier État d’hommes libres où Noirs et Blancs sont à égalité. Attention si vous n’avez pas vu le film je dévoile quelques scènes, donc abstenez-vous. Continuer la lecture de Free State of Jones- un film à voir

Le business du sang – ARTE +7

Imprimez l'article

Il y a de quoi être mdr, surtout sachant que l’on peut utiliser à la place du sérum de Quinton, qui je le rappelle n’est que de l’eau de mer utilisé pour soigner dans l’armée. Et oui et connu depuis longtemps par les autorités mais interdit car ne leurs rapportent rien.
Et dans ce reportage, la jeune femme qui se fait soigner à coup de plasma ne voit pas plus loin que le bout de son nez! Elle ne se rend pas compte que d’autres personnes ont une vie misérable pour qu’elle puisse continuer à manger macdo et autres et se faire soigner pour 1500€ de bouteilles de plasma. De plus les produits ne sont pas contrôlés ou voir si peu, et en se soignant elle peut aussi s’injecter de la drogue sans le savoir. Quel ignorance. On leur met le reportage sous les yeux et ils ne retiennent que le nombre de lit et qu’on rétribue leur actes. Sérieux, on se demande ce qu’il vous faut pour que vous ouvrez vos yeux et décidiez de vous soigner autrement.
Continuer la lecture de Le business du sang – ARTE +7

Le corps est notre première maison de Marie-Pierre Dillenseger (Auteur)

Imprimez l'article

Dans la pensée chinoise, un esprit (Ling) a provoqué les conditions de sa matérialité (la rencontre ovule-spermatozoïde puis le corps) pour s’y incarner. Chaque vie apporte un autre corps, une autre possibilité d’incarnation. Les problèmes à résoudre sont autant d’opportunités pour expérimenter nos forces et nos limites.

Les obstacles nous apprennent à nous positionner et, ainsi à nous ouvrir à d’autres plans de nous-mêmes. Dans cette vision, l’esprit est permanent (espace) et le corps est éphémère (temps). Le corps n’est pas secondaire car il est le véhicule dans lequel loge l’esprit. Chaque vie est en effet davantage définie par le corps que l’on a que par l’esprit qu’il accueille. Celui-ci demeure et s’incarnera autrement dans la vie suivante.

L’intérêt d’une vie est d’aller au bout de cette incarnation; dans cette vie, la vivre pleinement. Comment ? En acceptant le corps qui nous a été donné, en en prenant soin, en l’aimant, en l’utilisant et surtout en avançant avec lui et grâce à lui, au propre et au figuré. Il n’est pas question ici de vivre dans sa tête, dans son cœur ou dans son esprit mais bien dans son corps.

L’objectif d’une vie est de s’incarner pleinement, d’utiliser autant que ce peut cette maison charnelle qui nous a été donnée. Le corps est la condition du plein rayonnement de l’esprit, de l’âme et du cœur. Nous avons à apprendre à être le mieux possible avec notre enveloppe corporelle, à identifier/utiliser les forces et les faiblesses qu’il nous donne. Continuer la lecture de Le corps est notre première maison de Marie-Pierre Dillenseger (Auteur)