Covid-19 : le PDG de Pfizer a vendu un lot d’actions le jour de l’annonce de l’efficacité de son vaccin

La vice-présidente des laboratoires, Sally Susman, a aussi cédé lundi pour 1,8 million de dollars. Voir le lien ci-contre sur France Info Pfizer PDG Le PDG de Pfizer Albert Bourla a vendu pour 5,6 millions de dollars (4,76 millions d’euros) d’actions du laboratoire américain, le jour de l’annonce par le groupe de bons résultats préliminaires sur l’efficacité d’un vaccin contre le Covid-19, a-t-on appris mercredi 11 novembre. Selon un document déposé auprès des autorités boursières américaines de la SEC, Albert Bourla a vendu 132 508 titres au prix de 41,94 dollars à Wall Street, équivalant à près de 5,6 millions de dollars. La vice-présidente des laboratoires, Sally Susman, a aussi cédé lundi pour 1,8 million de dollars, vendant 43 662 titres.

Des ventes automatiquement programmées selon l’entreprise

L’action Pfizer s’était envolée lundi de plus de 7% lorsque que le laboratoire américain avait annoncé que son vaccin développé avec la compagnie allemande BioNTech était « efficace » à 90% contre le Covid-19.

Interrogé par l’AFP sur ces ventes de titres, Pfizer n’a pas répondu. Selon un porte-parole cité sur le site de CNN (article en anglais), ces transactions étaient déjà parties intégrantes d’un plan de désinvestissement périodique mis en place par le patron du groupe lorsque le titre atteint un certain prix.

Ces cessions à ce prix auraient été programmées dans le cadre de leur gestion financière personnelle, depuis août 2019 pour le PDG Albert Bourla et depuis novembre 2019 pour la vice-présidente.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.