Une réflexion sur « Emmanuel Giboulot est condamné à 500 euros, il fait appel »

  1. La seul question que devrait se poser les vignerons de la chimie c’est; pourquoi la cicadelle n’envahit pas les parcelles des vignes bio?
    C’est si compliqué que ça une remise en question? A force de détruire le prédateur naturel de cicadelle à grand coup de chimie, elle se multiplie et devient résistante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.