Ferrero (Nutella) attaque Noiseraie productions (Nuté+ végan et bio)

Imprimez l'article

Ferrero attaque Noiseraie productions, société soeur de Sofalip, propriétaire de l’oraisonnaise Perl’amande.

David contre Goliath, le retour. La liste des multinationales qui s’attaquent aux petites PME est longue. Et la dernière histoire en date touche une entreprise dont le PDG, François Rochet, est Oraisonnais : Noiseraie productions, qui produit et commercialise « Nuté+ », une pâte à tartiner à base de noisette, issue de l’agriculture biologique, certifiée sans huile de palme.

Un nom déposé à l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) en 2009 qui a vivement irrité le géant du chocolat de confiserie, Ferrero, propriétaire de la marque Nutella. Au point que la firme italienne a assigné devant la justice Noiseraie productions, le 13 avril dernier. http://www.laprovence.com/article/actualites/3434305/oraison-la-guerre-de-la-pate-a-tartiner.html et http://www.vegactu.com/actualite/nutella-attaque-les-pates-a-tartiner-veganes-nute-20185/

« Ils demandent la nullité de l’enregistrement de la marque Nuté+, le retrait des produits de tous les magasins bio en France et en Europe et l’interdiction d’utiliser la marque Nuté+« , s’étrangle le PDG de Noiseraie productions, François Rochet. Les raisons avancées par Ferrero ? « Une atteinte à la renommée de la marque, une concurrence déloyale, une contrefaçon et un parasitisme« , reprend le chef d’entreprise oraisonnais. Et, outre les requêtes de retraits du produit, le colosse du chocolat demande 75 000 € d’indemnités.

« C’est révoltant. C’est un coût énorme. Car il faut aussi y ajouter les frais de procédure, les coûts de retrait du produit, tonne François Rochet. Pour Nutella, c’est une goutte d’eau. Pour nous, c’est énorme« , repète-t-il. On ne va pas se laisser faire, la procédure est en cours, nous avons diligenté un avocat auprès du tribunal de grande instance de Paris« , annonce-t-il. D’autant que le président de Noiseraie productions ne manque pas d’arguments : « Noiseraie productions, c’est six recettes de pâte à tartiner vendues exclusivement dans les magasins spécialisés bio. Là où on ne trouve jamais le Nutella qui a très mauvaise presse auprès de nos consommateurs bio, celui-ci ayant récemment provoqué une polémique à propos de l’utilisation de l’huile de palme et ses conséquences sur la santé. »

Huile de palme vs produit bio

Pour François Rochet, le produit Nuté+ n’a, par sa composition, rien à voir avec le Nutella. « Je ne vois pas comment il peut y avoir de la part du consommateur une quelconque confusion entre les deux produits« , argue-t-il. Et d’insister sur la question de l’huile de palme, ô combien sensible. « Il a d’ailleurs été fortement question d’appliquer une taxe huile de palme dite taxe “Nutella” pour les utilisateurs d’huile de palme par le ministère de la Santé français. Le Nuté+, lui, est bio, sans huile de palme et sans lait et contient en plus de la noix de cajou. »

Contactée via l’avocat qui intente l’action en justice et sa société de communication, la firme Ferrero se contente d’une réponse laconique : « Il s’agit d’une action ordinaire qui vise à défendre la marque Nutella et protéger sa notoriété. L’objectif étant d’éviter tout risque de confusion entre Nutella et une autre marque au sens du code de la propriété intellectuelle. » Une simple phrase qui résumerait donc à elle seule les quelque 25 pages du courrier d’assignation adressé à Noiseraie productions. L’affaire se poursuivra devant les tribunaux. Le jugement devrait être rendu d’ici un an.

Sans titreJe vous recommande vivement d’acheter un des produit de cette marque car elles sont vraiment à tomber par terre.

Une réflexion sur « Ferrero (Nutella) attaque Noiseraie productions (Nuté+ végan et bio) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.