FLASHBACK : Un homme arrêté au manoir de Bill Gates pour avoir prétendument échangé du matériel pédopornographique

Fin décembre 2014, la police a arrêté un homme de Seattle au manoir de Bill Gates et Melinda Gates pour avoir prétendument compilé plus de 6 000 photos de viols d’enfants. Rick Allen Jones était employé comme ingénieur au domicile des Gates et a été accusé d’avoir échangé des images pornographiques par l’intermédiaire de Gmail. Il a été accusé de possession de pornographie enfantine. A l’époque, l’homme de 51 ans collectionnait la pornographie enfantine depuis une décennie, selon un rapport des procureurs du comté de King. En 2013, les enquêteurs ont commencé à enquêter sur Jones.https://www.kiro7.com/news/man-arrested-bill-gates-estate-reportedly-trading-/43531857/

Ils ont pu le retrouver en mars 2014 après qu’il ait partagé une image suspecte sur Gmail.https://bigleaguepolitics.com/flashback-man-arrested-at-bill-gates-estate-for-allegedly-exchanging-child-porn/

Les enquêteurs n’ont pas réussi à retrouver Jones dans son appartement de Ballard, à Washington. Cependant, la police a fini par trouver Jones dans la propriété de Gates.

Il convient de noter qu’aucun des crimes n’a eu lieu au manoir des Gates.

Alors que Jones s’entretenait avec les forces de l’ordre dans la propriété des Gates, trois autres inspecteurs ont obtenu un mandat de perquisition pour Jones à Ballard.

Dans l’appartement, les autorités ont trouvé plus de 6 000 images de pornographie infantile et de viols, dont 133 étaient des enfants identifiés par la police. Le 19 juin 2015, Jones a plaidé coupable de possession de pornographie enfantine et de non-déclaration de pornographie enfantine.

Il a été condamné à 90 jours de prison dans le comté de King, assortis de deux ans de mise à l’épreuve – une véritable tape sur les doigts par rapport à des cas similaires.

M. Gates a été l’un des principaux partisans des causes mondialistes au cours des dernières décennies.

Il est actuellement le fer de lance d’un mouvement visant à introduire la vaccination de masse aux États-Unis pour lutter contre le virus de Wuhan.

L’un des plus vilains secrets de ces élites est leur prétendue connexion à de vastes réseaux pédophiles.

Bien qu’il n’y ait pas de preuves concrètes pour impliquer Gates en tant que membre de ces réseaux, il est assez curieux qu’un de ses employés soit pris dans de telles activités et reçoive une peine légère.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.