Fly Rider (Maxime Nicolle) lance un appel pour aider un docteur en biologie moléculaire pour trouver des traces de cyanures après l’usage de Gazs Lacrymogènes dans votre sang

Imprimez l'article

Bonjour à tous, je vous relais cette demande de Maxime Nicolle alias Fly Rider, c’est du sérieux. En gros lorsque vous inhalez ces gazs lacrymogènes, le composé actif du gaz lacrymogène en tant normal ne doit pas présenter de problème. Cependant inhalé régulièrement sur du long termes, il peut provoquer des problèmes (fatigue intense, perte de cheveux chez les femmes, douleurs abdominale, saignements…) Le composé actif du gaz lacrymogène « le Cyanate » métabolisé par l’organisme fixe le fer de l’hémoglobine, empêchant l’oxygène d’arriver aux organes, si le blocage est complet la mort intervient rapidement. La dose est de 0.65mg/l pour être mortel. Heureusement le corps est bien fait car il produit du souffre qui permet d’empêcher la fixation des cyanates afin de protéger les organes de l’asphyxie. De ce fait, il est rapidement évacué par le corps et on peut tracer cela par les résidus laissé derrière, le THIOCYANATES, THIO=soufre et CYANATES= Cyanure. Mais ATTENTION, il faut faire le dépistage dans les 14 jours après inhalation. Pour faire les analyses, dites que vous êtes fumeur passif et que vous avez besoin de connaître votre taux de THIOCYANATES. Sinon, il y a de grande chance que votre médecin vous refoule. (Par contre vous pouvez aussi payer de votre poche l’analyse, auprès d’un laboratoire indépendant. là, il s’agit de mon avis en tant que naturopathe. A envoyer à sos.onu.giletsjaunes@protonmail.com. Pour ceux qui ne le savent pas, proton mail est une société de service mail sécurisé basé en Suisse. Il propose un vpn de qualité. Je me suis déjà renseignée.) https://www.facebook.com/maxime.nicolle/videos/10218753102075998/UzpfSTEwMDAxMjk5NDAyMDg2MTo2MzIyMjg4ODM4ODY5MDc/

1) Sur les niveaux de thiocyanates sanguins « normaux » (hors lacrymos) :
http://jhs.pharm.or.jp/data/46(5)/46(5)p343.pdf

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6307002/

https://www.researchgate.net/…/6885967_Serum…

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/6502741…

https://onlinelibrary.wiley.com/…/3527600418…

2) Sur le fait que le CS est bien métabolisé en cyanure dans le corps :

https://www.tandfonline.com/…/10.3109/00498258709044190

https://link.springer.com/article/10.1007/BF00310388

https://books.google.fr/books?id=wKtsL8KHoPsC&pg=PA43…

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/14790882

Je cite la publi « cyanure sang.pdf » : “The time course of toxic symptoms was related to that of blood cyanide concentrations”

3) Les travaux du pr. Massimo Zucchetti https://it.wikipedia.org/wiki/Massimo_Zucchetti

https://www.researchgate.net/…/305215203_Damage_to_Man…

https://www.researchgate.net/publication/309591686_Toxicity_and_Health_Effects_of_Ortho-chloro-benzylidene-malononitrile_CS_gas

https://www.researchgate.net/…/309591686_Toxicity_and…

4) Quelques études générales sur les gaz CS (hors cyanure) :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28972257
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25633030
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25572084
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25003867
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20972236

5) La publi WACO :
http://www.veritagiustizia.it/…/gas_cs/CS_Effects_Waco.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.