La sécurité des ponts français bute sur l’obstacle du financement

Imprimez l'article

https://static.lpnt.fr/images/2018/08/15/16312375lpw-16312403-article-viaduc-ponts-france-degradations-jpg_5492663_660x281.jpg
Le viaduc de Gennevilliers aussi
Le 15 mai dernier, le viaduc de Gennevilliers a été interdit à la circulation dans le sens province-Paris à la suite de l’effondrement d’un mur de soutènement à hauteur d’Argenteuil, puis partiellement ouvert sur deux voies. Les travaux de réparation, commencés, en septembre vont durer une partie de l’année 2019. 200 000 véhicules empruntent ce viaduc chaque jour dont un nombre croissant de camions de 40 tonnes, qui viennent de Calais ou de Boulogne-sur-mer, depuis le raccordement de l’A115 à l’autoroute A16 par la Francilienne. https://www.lepoint.fr/societe/routes-nationales-la-degradation-inquietante-des-ponts-francais-15-08-2018-2243768_23.php

Alors qu’au moins 25 000 ponts seraient en mauvais état en France, un rapport parlementaire suggère que l’État débloque rapidement des fonds, sous peine d’aggraver le problème. Mais le gouvernement n’entend pas dévier de la trajectoire prévue. Source : les Échos (2 octobre) Faudra-t-il qu’un accident se produise pour prendre conscience de l’urgence ? Rappelons que l’UPR a solennellement averti les Français du danger à plusieurs reprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.