Le Dr. Thompson, rhumatologue américain, et les effets indésirables de l’hydroxychloroquine en 2011

22,3 k abonnés
Très vite après le début du confinement, des experts se sont succédé sur les plateaux télé pour mettre en garde la population contre les effets indésirables de la consommation de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine. Ces experts ont répété à l’envie que l’hydroxychloroquine était un médicament très dangereux en raison de ses effets secondaires de nature cardiaque. S’il est vrai que les fiches médicales relatives à la molécule mentionnent secondairement un tel risque, il semble que dans la pratique les médecins n’y prêtaient guère attention avant la crise sanitaire du Covid et la polémique lancée par le traitement du professeur Raoult. Une petite recherche rapide sur les forums de discussion des malades du lupus avant 2020 permet de se rendre compte que le seul effet secondaire qui inquiète les consommateurs de l’hydroxychloroquine concerne une éventuelle rétinopathie pouvant poindre au bout de quelques années de consommation. La question des risques cardiaques n’est jamais mentionnée, ce qui laisse supposer que les médecins ne s’en inquiètent pas. Cette vidéo datée de 2011 ne déroge pas à la règle. Vous en trouverez de nombreuses autres du même acabit sur Youtube, avec des médecins différents. Le médecin de la présente vidéo nous décrit un médicament avec des effets secondaires relativement bénins pour l’immense majorité des gens. Loin donc de l’image qui en a été construite durant la crise du Covid 19. Fiche médicament de l’hydroxychloroquine sur le site du VIDAL : https://eurekasante.vidal.fr/medicame… Source de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=4CfsI… Site de RheumInfo : https://rheuminfo.com/fr/a-propos-de-…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.