Le programme de François Asselineau en quelques lignes

by Neptunya | 8 avril 2017 10 h 21 min

Voici juste quelques points les plus importants du programme de François Asselineau le seul qui respecte les règles et la constitution française, que tous les autres bafouent pour plaire à Bruxelles et assurer leur train de vie à notre détriment et au passage lors du débat, aucun d’entre eux n’a osez le reprendre sur les GOPÉ[1] car ils savent bien qu’il a raison! http://www.asselineau2017.fr/[2]

Agriculture

-Remplacer la PAC par la Politique nationale agricole (PNA), qui ne modifiera en rien les subventions accordées.

-Garantir un revenu stable aux agriculteurs en favorisant un prix juste à la vente des productions, un prix de viabilité en deçà duquel la grande distribution ne pourra pas descendre.

-Sensibiliser les consommateurs pour qu’ils changent leurs habitudes et acceptent d’acheter des produits mal calibrés mais préservant leur santé et l’environnement.

Santé

-Arrêter les déremboursements de médicaments.

-Bloquer les autorisations de commercialisation des molécules inefficaces.

-Adapter le numerus clausus aux besoins des Français. 

Retraites

-Consolider le régime de retraites par répartition et l’inscrire dans la Constitution.

-Arrêt immédiat de l’augmentation du nombre d’annuités et du report de l’âge légal.

Education

-Miser sur les fondamentaux en école élémentaire: écriture, français, calcul, histoire et géographie françaises.

-Augmenter substantiellement la rémunération des enseignants en début de carrière.

-Créer un conseil de l’éducation et un conseil des programmes « libérés » de l’influence du monde économique.

Immigration

-Soumettre un référendum à questions multiples, incluant l’instauration de quotas migratoires et le maintien dans l’espace Schengen.

-Revoir les rapports Nord-Sud en apportant une aide au développement aux pays d’Afrique et du Moyen-Orient et en cessant les guerres non autorisées par l’Onu à l’étranger pour faire baisser l’immigration.

Sécurité intérieure et extérieure

-Porter à 20 milliards d’euros le budget de la police et de la gendarmerie.

-Interdire toute privatisation dans le secteur de la sécurité et de la défense nationale.

-Soumettre la nomination des magistrats du Parquet à l’avis conforme du Conseil supérieur de la magistrature.

– Développer le travail et l’emploi en détention pour mieux préparer la réinsertion des condamnés à leur libération.

– Quitter l’OTAN et redonner tout son pouvoir à l’Onu.

Pouvoir d’achat et fiscalité

-Augmenter le Smic de 1153 euros net par mois à 1300 euros.

-Alléger les cotisations sociales patronales en lien avec l’augmentation du Smic.

Assurance chômage et emploi

-Restaurer le rôle de la Sécurité sociale dans la prise en charges des frais de santé.

-Instaurer une durée maximale de 24 mois en CDD, renouvellement compris.

-Majorer la prime de précarité de 20% de la somme des salaires brut cumulés.

-Maintenir le régime d’indemnisation chômage à son niveau actuel et supprimer le délai de traitement des dossiers.

Compétitivité/entreprise/dialogue social

-Réattribuer à la Banque de France son rôle normal de financement de l’Etat et des collectivités locales.

-Suppression du monopole syndical au premier tour des élections professionnelles.

-Abroger les lois Macron et El Khomri.

-Réduction du CICE à 4 milliards d’euros.

-Nationaliser les activités de Veolia et Vivendi dans le domaine de l’adduction d’eau.

Questions sociétales

-Refuser la stigmatisation des Français d’origine arabe ou de confession musulmane.

-Dénoncer la théorie du « choc des civilisations » de Samuel Huntington.

Institutions

-Instaurer le référendum d’initiative populaire, dès lors qu’une proposition est approuvée par 500 000 Français inscrits sur les listes électorales.

-Réformer le statut de l’élu: ne pourront être élus que ceux qui ont casier judiciaire vierge, pas plus de deux mandats successifs sauf dans les communes de moins de 2500 habitants, interdiction du cumul des mandats.

-Reconnaître le vote blanc, et s’il arrive en tête d’un scrutin, celui-ci est reporté, avec interdiction pour les candidats présents au premier tour de se représenter.

-Supprimer l’art. 89 de la Constitution, qui permet de la modifier par un vote du Congrès: toute modification constitutionnelle ne pourra être effectuée que par référendum (art. 11).

Europe

-Quitter l’Union européenne en activant l’art. 50 du TUE, comme vient de le faire la Grande-Bretagne après le Brexit.

-Abandonner l’euro et instaurer un nouveau franc, déprécié de -10% dans la foulée.

-Supprimer les 74 députés européens.

Ecologie/Energie

-Organiser un référendum avec des questions à choix multiples, demandant aux Français la manière dont ils veulent gérer leur politique énergétique et leur parc nucléaire.

-Appliquer le principe de précaution en réduisant les dépenses en hydrocarbures.

-Créer une taxe verte à l’importation.

Logement

-Mettre en chantier 80 000 logements par an en supplément de ceux déjà prévus.

-Renforcer la loi SRU et renforcer les sanctions financières contre les municipalités qui se refusent à la construction de logements sociaux.

-Mieux protéger les propriétaires face aux abus de certains locataires, en accélérant les procédures en cas de non paiement de loyers et délabrement des biens.

 

Endnotes:
  1. les GOPÉ: https://www.upr.fr/actualite/europe/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon
  2. http://www.asselineau2017.fr/: http://www.asselineau2017.fr/

Source URL: https://neptunya.fr/le-programme-de-francois-asselineau-en-quelques-lignes/