Les Acides Gras Insaturés

by Neptunya | 24 février 2018 12 h 15 min

LES ACIDES GRAS INSATURÉS
Souplesse et perméabilité de la membrane cellulaire

Les Acides Gras

· Si certains atomes sont insaturés, c’est-à-dire qu’il y a un manque d’atomes d’hydrogène, une ou plusieurs doubles liaisons apparaissent : ce sont des acides gras insaturés. De part la présence de cette double liaison, les molécules vont pouvoir s’orienter différemment dans l’espace. Elles vont adopter des configuration dans laquelle les répulsions seront minimales et différents cas de figures sont possibles : former des coudes (appellation « cis »), ou rester linéaire (appellation « trans »). L’orientation cis ou trans va modifier la structure tridimensionnelle des acides gras. Une double liaison cis crée un coude dans la chaîne carbonée, tandis que la double liaison trans a plutôt une structure globalement rectiligne. Dans la nature, les acides gras ont très majoritairement une orientation cis.

Triglycéride = regroupement de 3 acides gras
Phospholipide = regroupement de 2 acides gras formant les deux queues (en bas) fixés sur une tête tête hydrophile (haut)

Au sein des organismes vivants, les acides gras sont souvent associés en triglycérides (regroupements de 3 acides gras collés ensemble par un ester). Les triglycérides sont hydrolysables, les acides gras peuvent donc être libérés.
C’est ce qui se passe avant leur incorporation au sein de la membrane cellulaire grâce à l’action des enzymes lipase et colipase.

Mais ces deux enzymes sont hydrophiles et pour s’accrocher au triglycéride hydrophobe, ils doivent être émulsionnés. D’où l’importance de la bile pour réaliser cette émusion (la bile est elle-même une émulsion de phospholipides et de sels biliaires).

Les acides gras vont cette fois se regrouper par deux en formant un phospholipide (PL). Un PL comporte une tête hydrophile et deux queues hydrophobes qui sont des chaînes d’acide gras saturés ou non.
La membrane cellulaire est constituée d’un réseau serré de PL alignés et liés les uns aux autres par des forces de liaison électriques faibles.

Membrane cellulaire

À gauche : la membrane est moins perméable
À droite : panachage entre acides gras saturés et insaturés, la membrane est plus perméable
Les propriétés physico-chimiques et biochimiques de la membrane sont modifiées
La membrane cellulaire est constituée de phospholipides dont les deux queues sont des acides gras saturés ou insaturés. Ces AG sont:

Les acides gras essentiels sont des acides gras insaturés que les mammifères ne peuvent pas synthétiser. Ils doivent donc obligatoirement se trouver dans leur alimentation.
ALA est essentiel et le précurseur des Omega 3 (EPA, DHA)
AL (acide linoléique) est essentiel et le précurseur des Omega 6 (AA : acide arachidonique)
AA, EPA et DHA ne sont pas stricto sensu essentiels. Cependant, leur synthèse chez l’homme est très variable et diminue avec l’âge, un apport complémentaire par l’alimentation est généralement indispensable. On peut donc les considérer comme semi-essentiels.

Les proportions relatives de ces AG varient considérablement d’un type de cellule à un autre. Si la proportion d’acides insaturés est insuffisante, la membrane est rigide et perd en perméabilité. La perméabilité est nécessaire pour assurer l’acheminement des divers nutriments dans et hors de la cellule.
Les entérocytes sont les premiers à bénéficier de l’arrivée d’acides gras insaturés favorisant ainsi le passage des nutriments grâce aux meilleures performances de la membrane cellulaire.

DHA (Acide docosahexaénoïque, C22H32O2)

Parmi les acides gras trouvés dans le corps humain en quantitié significative, le DHA comporte 6 double-liaisons et est le plus insaturé de tous. Le DHA (de même que EPA, un de ses précurseurs) est normalement synthétisé par le foie à partir de l’ALA végétal (huiles de noix, lin, colza, germe de blé, soja). Le taux de conversion est très variable, allant de 0,2% à 21% pour l’EPA et de 0% à 9% pour le DHA.

ALA => DHA
ALA => EPA <=> DHA

Quelques propriétés thérapeutiques

En modifiant les propriétés de la membrane cellulaire, les Ω3 lui permettent de se déformer facilement. La cellule peut être étirée ou contractée sans dommage, elle résiste mieux aux contraintes mécaniques (cas des cellules contractiles, cardiaques, période de croissance rapide, cicatrisation, …).

Biblio

· Xie, Kang, Xu et al, Sleep Drives Metabolite Clearance from the Adult Brain (Science 2013), <http://www.sciencemag.org/content/342/6156/373>
· Voir aussi l’interview de Maiken Nedergaard qui a piloté l’étude, <https://www.youtube.com/watch?v=96aZtk4hVJM>

Source URL: https://neptunya.fr/les-acides-gras-insatures/