Médiapart/ ENGIE condamné, REFUSER LINKY Par André Locussol

Imprimez l'article

L’Autorité de la concurrence vient d’infliger une lourde amende de 100 millions d’euros au Groupe ENGIE pour « Abus de position dominante ». Une décision condamnant le deuxième producteur mondial d’électricité après EDF, qui fera jurisprudence ! L’opportunité de ne pas faire confiance et de refuser les compteurs Linky, qui sont de véritables espions dans votre maison…

Voilà pourquoi on ne peut pas faire confiance aux compteurs Linky qui sont de véritables espions dans votre maison, en attentant à votre liberté et en communiquant toutes vos données personnelles à des tiers privés pour usage commercial : https://blogs.mediapart.fr/andre-locussol/blog/220317/engie-condamne-refuser-linky

LA PREUVE par A+B

« Le groupe français ENGIE est accusé d’avoir utilisé des fichiers clients hérités de GDF Suez pour commercialiser ses offres de gaz et d’électricité…

Il lui est reproché d’avoir utilisé des fichiers clients hérités de son ancien monopole pour commercialiser ses offres de marché dans le gaz et l’électricité…

Pour l’Autorité de la concurrence, le groupe français a profité de son fichier client GDF Suez, « pour convertir ses clients aux tarifs réglementés du gaz à des offres de marché de gaz et d’électricité »

http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2017/03/22/engie-condamne-a-100-millions-d-euros-d-amende-pour-abus-de-position-dominante_5098834_1656994.html

+

https://www.challenges.fr/entreprise/energie/engie-condamne-a-100-millions-d-euros-pour-abus-de-position-dominante_462063

Il convient donc d’utiliser cette condamnation, qui fait office de jurisprudence, pour refuser toute installation de compteur LINKY chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.