Petite analyse de la situation et la crise financière derrière

by Neptunya | 24 mars 2020 15 h 58 min

Les masques par exemple, on en avait plus d’1 milliards 1/2 en 2013 juste avant que Hollande ne débarque et prenne un secrétaire général adjoint nommé MACRON« A l’Elysée, ce jeune énarque, secrétaire général adjoint, est l’homme de la crise de l’euro et de tous les dossiers économiques. La loi organique et le traité européen, c’est lui. Le budget de 2013, c’est encore lui. «C’est notre interlocuteur à l’Elysée», confie un directeur de cabinet d’un des ministères à Bercy, qui assure échanger avec lui au moins trois à quatre fois par semaine, mais plutôt vers 1 heure ou 2 heures du matin. «C’est notre heure du thé à nous.»« https://www.liberation.fr/france/2012/09/17/avec-macron-l-elysee-decroche-le-poupon_847010
Donc ensuite, on peut se dire que le petit Macron conseillé financier de l’Élysée a dû recommander à Cahuzac alors

ministre des finances de revoir le budget à la baisse pour la production et le stockage des masques. (Comme à son habitude, macron a dû suivre les gopés en donnant quelques consignes stratégiques au gouvernement Ayrault) « Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault décide alors que l’État ne s’occupera plus que des masques fpp2 pour les professionnels hospitaliers, et qu’il abandonnera la gestion des autres masques chirurgicaux aux employeurs des autres professions en contact avec le public. C’est ce qui écrit dans un rapport du sénateur Francis Delatre. Au fil des années, le stock stratégique a été utilisé sans avoir été renouvelé. C’est ce qui explique le manque cruel de masques et la panique politique. »https://www.europe1.fr/emissions/ledito-politique-de-michel-darmon/coronavirus-francois-hollande-responsable-de-la-penurie-de-masque-en-france-3956634
Mais dans ce cas là, vu qu’ils devaient s’occuper des masque FFP2, alors où sont-ils, ils sont périmés et donc ne servent plus à grand chose. Et pour les masques chirurgicaux, ils en ont 1 milliards mais dispatché un peu partout en France avec leur légendaire sens de l’organisation, certains en ont et d’autres pas du tout et de plus il faut les changer régulièrement donc soyons claire, pas assez pour tout le monde. Et ne pas oublié qu’ils en ont vendu à la Chine au début de ce covid-19.

Merci Macron et Merci l’Europe d’avoir attendu autant de temps avant de prendre une décision concernant ce virus. Mais bon, je comprend mieux maintenant, il faut cacher la crise financière qui touche le monde entier et qui est pire que celle de 1929 dixit Mr Bruno Le Maire ce matin sur France 24.

Ce virus tombe pile poile. L’Angleterre quitte l’UE. L’UE doit trouver un max d’argent pour combler son départ. Mais personne ne veut mettre la main à la poche. Entre-temps une baisse drastique du prix du pétrole fait dégringolé la bourse. Quand on superpose le pétrole sur le cac40 on se rend compte que ce n’est pas le coronavirus le problème.

Puis BFMBusiness qui disparait des écrans dès le lundi sur le canal 23, pourquoi à votre avis, pourtant, il y en a des choses à dire sur le sujet.

Mais une pandémie quand on a une crise financière aussi importante que la crise de 1929 d’après notre « Bruno Le Maire, Ministre des économies » crée les conditions idéales pour tenir les gens chez soi à travers le monde.

Comme ça, ils ne vont pas ils ne se ruent pas sur les distributeurs des banques, ils ne paient que par carte ou en chèque. Les banques peuvent ainsi se renflouer petit à petit. De plus, c’est intéressant car moins de retraite à payer. Ce n’est pas de l’humour noir c’est un fait! Pour eux chaque euro compte.

On ne m’enlèvera pas l’idée que cela tombe bien, vraiment au bon moment, là où tout par en vrille au niveau bancaire. Ils continuent en proposant des lois alors que l’hémicycle est quasiment vide, mais bon ils ont la majorité et soyons claire l’opposition n’est qu’un leurre car ils ont une double casquette d’élu de l’UE (Eurodéputé), ils auraient trop à y perdre de dire que c’est la faute de l’UE qui a tardé à prendre une décision concernant ce virus dans le but d’instaurer une peur afin d’avoir notre assentiment pour rester chez nous

Ils continuent de travailler sur le droit du travail: comme entre autre chose, supprimer les vacances auxquels on a cotisé pour nous faire travailler encore plus pour la soi-disante relance d’après virus. (Mais dans le but non avoué de renflouer les banques)

Il ne faut pas oublier que l’UE est encore là et que les futurs Gopés vont bientôt arriver et qu’il va y avoir un nouvel agenda économique que macron mettra en œuvre vaille que vaille pour détruire un peu plus notre France qui n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était. Enfin, c’est en gros ce que j’en pense.

Source URL: https://neptunya.fr/petite-analyse-de-la-situation-et-la-crise-financiere-derriere/