Bonjour à tous,

Je prends les devant en vous disant que je ne suis pas suicidaire, que je n’ai nullement envie de mettre fin à mes jours. Que j’ai de l’espoir même si je sais que nous sommes en dictature.

Voici le site de Remy Daillet Wiedemann, qu’allez-vous choisir, l’autruche, le dissident de canapé ou le Lion? Mon choix est fait.

J’administre trois sites internet, j’ai créé une boutique de vente de plante médicinale et aromatique https://www.eegalmcbio.fr/

J’ai un mari formidable et un enfant admirable, doux et gentil.

Bref, jamais de quelques manières que ce soit je ne mettrais fin à mes jours jamais.

A bon entendeur. Véronique Henry

Matrix- Attache ta ceinture Alice

Si tu n’es pas l’un d’entres nous, tu es l’un d’entre eux

Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare

Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une «Class Action» sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale de la Covid-19 instrumentalisée par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle.
Selon Reiner Fuellmich, toutes les fraudes des entreprises allemandes sont dérisoires comparées aux dommages que la crise de la Covid-19 a causés et continue de causer. Cette crise de la Covid-19 doit être rebaptisée « Scandale de la Covid-19 » et tous les responsables doivent être poursuivis pour dommages civils pour cause de manipulations et de protocoles de tests falsifiés. C’est pourquoi un réseau international d’avocats d’affaires plaidera la plus grande affaire de délits civils de tous les temps : le scandale de la fraude Covid-19 qui s’est entre-temps transformé en plus grand crime contre l’humanité jamais commis. Une commission d’enquête Covid-19 a été ouverte à l’initiative d’un collectif d’avocats allemands dans le but de faire un recours collectif au niveau international en utilisant le droit anglo-saxon. lire plus

Lire la suite