Recette de Pain de mie sans gluten et sans lait de Laurent Dran de: La Faim des Délices

by Neptunya | 25 avril 2017 10 h 34 min

Bonjour à tous, je reviens vers vous avec un pain de mie qui ressemble un peu à une brioche, bien sur sans lait et sans gluten, beurre et œufs et quasiment sans sucre.
D’où vient cette recette?

Du fabuleux site internet tenu par Laurent Dran,

La Faim des Délices[1]http://www.lafaimdesdelices.fr/pain-viennoiserie/recette-de-pain-de-mie-sans-gluten/

Pour ma part j’ai essayé la recette original avec tout les ingrédients, et je ne suis pas Laurent Dran! La pâte à levé mais la texture n’était pas la même que lui.

Donc n’ayant pas toujours les ingrédients sous la main, j’ai tester avec d’autres ingrédients. Et voilà le résultat:

Ce que j’ai mis et quand même différent car il me manquait des ingrédients:

Ingrédients:

Je ne dilue pas levure* dans l’eau tiède car pas besoin dans mon cas. Mettre l’huile, les 50 cl de lait de riz tiède, les deux jaunes d’œufs dans le fond de votre bol mélanger.
On met tout les ingrédients sec en dernier.
Puis on ajoute les oeufs battus en neige.
On fait lever la pâte dans le four 40min puis on fait cuire à TH6 selon le four c’est 175 ou 180°.


*Les raisins sec dans votre magasin, s’ils ont une poudre blanche ne pas en prendre car c’est de la farine de blé le plus souvent, donc se méfier des préparations avec raisin. Préférer les raisins un peu gras c’est de l’huile de tournesol en général.

(La levure utilisé est celle-ci que je trouve à Biocoop, pas besoin de diluer la levure.)

Marque Bioréal, peu de paquet à l’intérieure, 5 je crois.

A savoir que si vous utilisez une levure à gâteaux simple vous aurez quelques chose de plus compact et de ce fait bourratif mais bon quand même.

Bonne dégustation…

Endnotes:
  1. La Faim des Délices: http://www.lafaimdesdelices.fr/pain-viennoiserie/recette-de-pain-de-mie-sans-gluten/

Source URL: https://neptunya.fr/recette-de-pain-de-mie-sans-gluten-et-sans-lait-de-laurent-dran-de-la-faim-des-delices/


LES DESSOUS DE LA GELATINE Par Michel Dogna

by Neptunya | 24 avril 2017 16 h 18 min

Comment donner une texture onctueuse à des glaces, des yaourts et des crèmes dessert ? Avec quoi fabrique-t-on les produits « light » ?

C’est à Villeword, à quelques kilomètres de Bruxelles, que nous avons trouvé les réponses. On y trouve une usine très discrète, filiale d’un des plus grands groupes chimiques européens. Et c’est là que l’on fabrique l’un des additifs les plus utilisé dans l’industrie, le E 441, plus couramment appelé « gélatine ». Avec cette gélatine, toute une panoplie de produits super connus de l’industrie vont pouvoir être élaborés : D’abord évidemment tous les produits gélifiés, les bonbons, les gélules pharmaceutiques, les pellicules photos et même des shampoings. Le marché est gigantesque, et c’est pour cela que l’usine fonctionne à plein régime.

Tout au bout de la chaîne, on peut voir la fameuse gélatine qui sort en rang verticaux serrés de longs spaghettis collants. Il a fallu 3 à 4 jours de transformations pour arriver à ce stade final. Des immenses cuves d’eau bouillante et d’acides font régner dans l’usine une moiteur tropicale. Et au milieu de toute cette moiteur étouffante, un détail qui frappe le visiteur et qui pénètre partout, c’est une odeur âcre d’acide et de graisse brûlée, qui flotte dans tous les recoins du site, jusqu’à l’extérieur de l’usine. La raison de cette odeur, c’est la matière première avec laquelle on fabrique la gélatine : la peau de porcs. Elle arrive par palettes entières dans l’usine. Une matière première q ui ne coûte presque rien, et venant de toute l’Europe. Tous les jours, près de 150 tonnes de couennes de porcs attendent dans un hangar d’être dévorées par un monstre d’acier, au nom évocateur de DYNOSAURUS.

Grâce à cette matière première très bon marché, la gélatine peut être vendue à moins de 5€ le kilo. Un prix défiant toute concurrence, qui lui ouvre sans cesse de nouveaux marchés ; et celui qui marche le mieux en ce moment, c’est justement le marché des produits « lights », Exemples : Beurre allégé à 40%, Fromage frais à 0% de matières grasses, Taillefine Danone,

Mousse liégeoise, mousse de La Laitière, Produits Weight Watchers, etc…. Sur les étiquettes il est bien spécifié  « gélatine »,… mais on oublie soigneusement d’en préciser l’origine !

Alors se pose le problème de tous ceux qui n’ont pas envie de consommer des résidus de peau de cochon, soit par éthique (végétariens) soit par religion (juifs et musulmans) soit tout simplement par dignité. La solution est simple : lire soigneusement les étiquettes avant tout achat – quitte à se munir d’une loupe pour faire ses courses. En ce qui concerne les gélules, de médicaments, il y en a de deux sortes, celles à la gélatine dont nous venons de parler, et celles d’origine végétale qui sont au départ plus séduisantes. Hélas, on tombe de Carydbe en Scylla, car ces dernières ayant subi des traitements chimiques très durs à la soude et aux acides sont très agressives au niveau de l’estomac. La meilleure solution est donc d’ouvrir les gélules dans un demi-verre d’eau quel qu’en soit leur type. Et tant pis si ce n’est pas très bon au goût.

Paru dans le journal Contr’Infos n° 62 de mai 2016

Je m’abonne au Contr’Infos[1]

Endnotes:
  1. Je m’abonne au Contr’Infos: http://contrinfos.fr/snl/l/kqmdYBl8ccwGCBtYLQvg2g/PjnUd8ZiL1Sy0yzbbGHFIw/4xsAmOP763XdpkDy1vQ763FPaQ

Source URL: https://neptunya.fr/les-dessous-de-la-gelatine-par-michel-dogna/


Le voyage hors du corps : mythes et réalités par Jacques Mandorla

by Neptunya | 24 avril 2017 16 h 14 min

https://www.alternativesante.fr/nde/le-voyage-hors-du-corps-mythes-et-realites#ancrenewsletter[1][2]

Voyage aux confins de la conscience : Dix années d’exploration scientifique des sorties hors du corps : le cas Nicolas Fraisse[3]

Endnotes:
  1. https://www.alternativesante.fr/nde/le-voyage-hors-du-corps-mythes-et-realites#ancrenewsletter: https://www.alternativesante.fr/nde/le-voyage-hors-du-corps-mythes-et-realites#ancrenewsletter
  2. [Image]: https://www.alternativesante.fr/nde/le-voyage-hors-du-corps-mythes-et-realites#ancrenewsletter
  3. Voyage aux confins de la conscience : Dix années d’exploration scientifique des sorties hors du corps : le cas Nicolas Fraisse: http://amzn.to/2p9Xg5e

Source URL: https://neptunya.fr/le-voyage-hors-du-corps-mythes-et-realites-par-jacques-mandorla/


Les fumettes de cannabis…SONT-ELLES INOFFENSIVES ?

by Neptunya | 24 avril 2017 15 h 53 min

Depuis une longue utilisation dans l’histoire, on a attribué au cannabis (chanvre indien issu des régions équatoriales) des vertus récréatives mais aussi médicinales et psychotropes. De nombreux grands-parents actuels sont des « soixantuitards »… qui ont fumé du hasch (cannabis), et qui ne considèrent pas très grave que leurs jeunes ados en fassent autant. Mais ce que ces anciens ne réalisent pas, c’est que le cannabis actuel n’a plus rien à voir avec celui qu’ils ont connu, car maintenant il est génétiquement modifié (OGM). Pourquoi ? Pour augmenter sa concentration en principe actif, le THC (Tétra Hydro Cannabinol) était au départ de 5% ; maintenant celle du cannabis « relativement gentil » est de 9 à 11%, mai s la plupart est à 20% et peut aller jusqu’à 35/40 % !

Le Docteur Costantin de Rouen, professeur en pharmacologie déclare : « Le produit (résine vaporisée) ne s’élimine pas rapidement mais se dissout dans les graisses fines du cerveau (comme le mercure) et y restera des semaines, voire des mois. Nous avons à faire à une drogue lente qui commence par le plaisir, se transforme en besoin psychologique toujours croissant, et devient finalement tyrannique… »

Curieusement, le Nouvel Observateur a nié l’existence de cannabis OGM, et des hautes concentrations en THC dénoncées. L’on peut se demander pour qui roule ce quotidien…

En tout état de cause, selon l’OFDT, il y aurait en France 3,8 millions de consommateurs irréguliers et 1,2 millions de consommateurs réguliers. En 2010, déjà 25% des élèves de 3ième ont déclaré avoir été initiés au cannabis. Déjà en 2004, l’enquête de Marie Choquet montrait que seulement 12% des garçons et 15% des filles des lycées n’avaient jamais touché au cannabis, tandis que 21% des garçons et 7% des filles étaient des consommateurs réguliers.

A noter que le nombre de cancers chez les enfants de parents ayant consommé du haschich est 5 fois plus élevé.
Enfin le nombre de leucémies est multiplié par 10 chez les enfants nés de mère ayant fumé du haschich pendant la grossesse.
Pour ma part, j’ai remarqué que les fumeurs réguliers ont leur volonté partiellement annihilée. Le passage à l’action leur parait généralement une montagne !

CONLUSION :
Je pense que nos dirigeants ont intérêt à ce que le plus possible de citoyens naviguent sur un petit nuage pour mieux continuer à les « enfumer » ; c’est une recette originale de paix sociale que n’offrait pas le tabac…
Paru dans le journal Contr’Infos n° 77

Je m’abonne au Contr’Infos[1]

Endnotes:
  1. Je m’abonne au Contr’Infos: http://contrinfos.fr/snl/l/kqmdYBl8ccwGCBtYLQvg2g/483qnzCjePEu33lhzMwVrg/Sq0sUgksj52JpqceqbLX6A

Source URL: https://neptunya.fr/les-fumettes-de-cannabis-sont-elles-inoffensives/


Bizarre les chiffres…

by Neptunya | 23 avril 2017 20 h 35 min

Bonsoir à tous, il est 20:59. Et comme je l’avais dit: on annonce sans savoir Macron-Le Pen. Cela ne choque personne?

Les chiffres ne sont pas les même d’une chaine à l’autre, les écarts sont de 2 à 3 %. Donc bien sûr, on savait que l’UPR ne pourrait peut-être pas passer au premier tour, mais alors faire moins qu’aux régionales 0.9% avec 5000 adhérents, c’est bizarre. Surtout que l’on a 26120 adhérents sans compter les sympathisants et on se retrouve avec moins de 1 % et Lassale devant nous. Chercher l’erreur!

Les sondages ne sont pas les estimations qui ne sont pas le dépouillement.

Source URL: https://neptunya.fr/bizarre-les-chiffres/


Avant de voter il faut comprendre l’Europe, super vidéo expliqué par nos élus

by Neptunya | 18 avril 2017 15 h 44 min

François Asselineau avant de voter, regardez, vous allez être sidérés![1] from Jérôme Outin[2] on Vimeo[3].

Endnotes:
  1. François Asselineau avant de voter, regardez, vous allez être sidérés!: https://vimeo.com/212595281
  2. Jérôme Outin: https://vimeo.com/user12027561
  3. Vimeo: https://vimeo.com

Source URL: https://neptunya.fr/avant-de-voter-il-faut-comprendre-leurope-super-video-toute-simple/


François Asselineau sur Radio Classique – Paris 1ère aujourd’hui à partir de 08h40 dans Accords / désaccords

by Neptunya | 18 avril 2017 15 h 22 min


« Les prétendus « grands candidats » ne veulent…[1] par radioclassique[2]

Ce qu’il faut retenir de l’interview de François Asselineau sur Radio Classique – Paris 1ère

A propos du débat de France Télévision le 21 avril:

« C’est en train de tourner au scandale. Le débat avec les 11 candidats qui a eu lieu le 4 a beaucoup intéressé les Français car ils ont pu découvrir qu’il n’y avait pas 5 candidats mais onze. Ce qui était très intéressant c’était les échanges entre les candidats non seulement sur le fond mais aussi pour mesurer les personnalités. Là sur France 2, il y aura tous les candidats mais ils passeront les uns après les autres, quinze minute chacun, interrogés les uns après les autres par David Pujadas, il n’y aura donc pas de confrontation et ça c’est à la demande de Mélenchon, de Macron, de Le Pen et de Fillon. Les prétendus grands candidats ne veulent pas être confrontés aux autres. (…) C’est Macron qui a lancé le truc, ils ont très peur d’être confrontés à d’autres candidats. »

A propos de la sortie de l’Union européenne

« Madame Le Pen comme monsieur Mélenchon c’est de l’escroquerie, ils n’ont jamais proposé de sortir de l’Union européenne. Monsieur Mélenchon c’est le Aléxis Tsípras français, c’est à dire qu’il est là pour essayer de récupérer la colère populaire qui est énorme. Jamais il ne parle de l’article 50 et il fait croire aux gens qui croient en lui qu’il va pouvoir renégocier des traités alors que je me tue à expliquer ce que n’est pas possible. Il y a 28 états, les traités se négocient à 28 et à l’unanimité –  pour changer les traités il faut l’accord des 28 gouvernements et ensuite l’accord des 28 peuples sous forme de vote au parlement. Tous les pays qui s’y sont essayés n’ont pas pu le faire. Il s’agit de propos nationalistes et belliqueux, monsieur Mélenchon joue sur des peurs et de l’anti-germanisme primaire –  à voir ses affiches de campagne on dirait que les problèmes de l’Europe ce serait madame Merkel et l’Allemagne, ce n’est pas vrai. C’est une structure avec 28 états qui ne peut pas fonctionner et qui d’ailleurs n’existe nulle part ailleurs au monde et qui n’a jamais existé dans l’Histoire. Monsieur Mélenchon voudrait que la France fasse ce qu’il reproche à l’Allemagne de faire ; mais moi je n’ai pas envie que la France impose sa volonté à d’autres pays de même que je n’ai pas envie que d’autres pays imposent leur volonté à la France.Quant à madame Le Pen commence à chaque fois par une sorte de social-souverainisme pour essayer de jouer les Chevènement et puis ça se termine à chaque fois par un grand retour à l’extrême droite, on tape sur les immigrés, on tape sur les Arabes, on tape sur l’Islam et on ne tape plus sur l’Union Européenne.»

 

(…)

 

« Si je suis élu je mets en place l’article 50. Ce que vient de faire madame Theresa May. Le peuple britannique est un grand peuple qui a été à la tête des libertés publiques depuis huit siècles, ce n’est pas un peuple extrémiste, s’ils font ce qu’ils font c’est que c’est un peuple pragmatique qui voit que l’euro est en train de s’effondrer. On m’a reconnu depuis des années la faculté de faire des prévisions qui se réalisent, de la prospective pertinente et je peux vous dire que l’euro va exploser et si ça explose et que la France est dedans nous allons être submergés par des dizaines de milliards d’euro de dettes. (…) Nous n’avons pas les moyens d’avoir la même monnaie que l’Allemagne. (…) La France verse chaque année 23 milliards d’euro à l’Union européenne qui nous en restitue 14, ce qui fait que lorsqu’on sera sorti de l’Union européenne non seulement on pourra toujours verser des fonds aux agriculteurs sans transiter par Bruxelles mais de surcroît nous aurons 9 milliards d’euros d’économies supplémentaires.

 

A propos de la prise de position des 25 prix Nobel d’économie contre les programmes protectionnistes

« J’aimerais savoir quelles sont les forces qui sont derrière. Monsieur Joseph Stieglitz, je ne l’ai pas inventé, avait dit il y a quelques années que ceux qui sortiraient de l’euro les premiers seraient ceux qui s’en sortiraient le mieux. Moi ce que je sais c’est que l’euro n’est pas viable. (…) L’euro actuellement est trop cher pour la compétitivité de l’économie française. (…) Toutes les monnaies plurinationales de l’histoire ont toutes explosé. L’euro est en train d’exploser sous nos yeux : il y a actuellement 829 milliards d’euros de fonds venus des pays du sud qui sont en Allemagne et ce volume s’accroit de 15 milliards d’euros par mois, on ne sait pas comment gérer cette affaire, la seule façon dont on essaie de s’en sortir c’est ce que les économistes appellent une dévaluation interne c’est d’imposer aux Français une destruction de leurs acquis sociaux et de réduire le Smic, ce sont les grandes orientations économiques fixées par Bruxelles.»

 

A propos des propositions culturelles

« Je veux qu’il y ait à la télévision française à la fois des films et des pièces de théâtre françaises (…) mais je veux aussi ouvrir la France sur l’universel et j’ai proposé qu’il y ait par exemple une soirée tous les mois sur un grand film indien, sénégalais, japonais. Je veux que l’on fasse de l’éducation populaire de masse, ce que fait la BBC 1 ou la NHK au Japon, la BBC au Royaume-Uni. Ouvrir les Français à l’universel parce que moi je suis en faveur de l’universel, de l’Organisation des Nations-unies, je ne suis absolument pas pour refermer la France sur elle-même mais pour la désincarcérer du monde anglo-saxon dans lequel nous plonge notre appartenance à l’Union européenne et à l’Otan.»

 

A propos des sondages qui le donnent perdant

« Je pense que je vais être la surprise. C’est vicieux, c’est ce que les Américains appellent la prophétie auto réalisatrice, on veut faire croire aux Français qu’il n’y aurait que quatre candidats qui vont émerger du lot. Je pense que ce n’est pas ce qui va se passer. »

 

Source : Radio Classique

Endnotes:
  1. « Les prétendus « grands candidats » ne veulent…: http://www.dailymotion.com/video/x5iooqc_les-pretendus-grands-candidats-ne-veulent-pas-etre-confrontes-aux-autres-francois-asselineau-18-04_news
  2. radioclassique: http://www.dailymotion.com/radioclassique

Source URL: https://neptunya.fr/francois-asselineau-sur-radio-classique-paris-1ere-aujourdhui-a-partir-de-08h40-dans-accords-desaccords/


Kriss Papillon- ABSTENTIONNISTES, INDÉCIS… que faire? (présidentielle 2017)

by Neptunya | 17 avril 2017 18 h 13 min

https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/decouvrez-video-de-soutien-youtubeur-kriss-papillon[1]

Endnotes:
  1. https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/decouvrez-video-de-soutien-youtubeur-kriss-papillon: https://www.upr.fr/actualite/election-presidentielle-2017/decouvrez-video-de-soutien-youtubeur-kriss-papillon

Source URL: https://neptunya.fr/kriss-papillon-abstentionnistes-indecis-que-faire-presidentielle-2017/


Juste pour rire, ou pleurer

by Neptunya | 17 avril 2017 17 h 04 min

https://scontent.xx.fbcdn.net/v/t1.0-0/s480x480/17903358_1262867997094535_6007318284680647009_n.jpg?oh=ad39b159d841b8eb59148a6181200d94&oe=599AF368 Lire la suite

Source URL: https://neptunya.fr/juste-pour-rire-ou-pleurer/


Envoyé Spécial, que valent les sondages? Par Véronique Henry

by Neptunya | 14 avril 2017 10 h 39 min

Je ne donne aucune crédibilité aux sondages,  car comme on ne nous donne aucune transparence concernant leurs réalisations, par principe je ne fais pas confiance aux institutions de sondages. Un peu trop malhonnête je trouve. Beaucoup trop de vice et de corruption de leur part ainsi que de ceux qui sont censés les contrôler. Trop d’impunités, d’immunités, de changements de lois ou simplement de son non respect, sans que personnes ne fassent quoi que ce soit. C’est ça la démocratie à la française, il y a toujours une justice à deux vitesse comme le dit si bien Mr Poutou au grand débat des 11.

Quand on regarde L’UPR qui aux dernières élections avait fait 0.9% de vote officiel avec environ 5000 adhérents en 2015 et maintenant on est 24000 adhérents  et on fait que 0.5% non mais chercher l’erreur. Si on branche 2 neurones dans notre cerveau on peut quand même se rendre compte qu’il y a un certain problème. Donc deux possibilités:

Actuellement quand vous regardez les invitations de François Asselineau, on ne lui pose que des questions déjà posé une quinzaine de fois en deux semaines. et ils sont tout heureux quand ils pensent l’avoir coincés sur des articles des traités qui sont de moindre importance.

L’auto-congratulation fait beaucoup de bien à ces journalistes. Croyez-vous qu’ils auraient envie de creuser des sujets important. Non, bien sûr que non. Le but est de lui faire perdre du temps de parole. En plus quand ils ne savent pas quoi répondre, vous les voyez exercez ce que j’appelle le « vite changement de sujet ça va trop loin »

On finit comme avec Patrick Cohen dans « c’est à vous » hier soir. Il le coupe constamment, ne le laisse pas s’expliquer et menteur, l’équipe est hautaine avec lui. Ne lui laissant que peu de marge de manœuvre et un manque de respect notoire. On peu se demander ou est-ce-qu’ils ont appris le métier de journaliste. Le fait d’être neutre cela leur parle?

Allez si vous ne savez pas quoi faire, je vous invite à aller sur le site de https://www.upr.fr/[1] et sur le site de la campagne présidentielle http://www.asselineau2017.fr/[2]

Endnotes:
  1. https://www.upr.fr/: https://www.upr.fr/
  2. http://www.asselineau2017.fr/: http://www.asselineau2017.fr/

Source URL: https://neptunya.fr/envoye-special-que-valent-les-sondages-par-veronique-henry/


Yves Thréard, journaliste « Le Figaro »: Si on ne sort pas des traités européens, ils ne peuvent appliquer leurs politiques économiques

by Neptunya | 13 avril 2017 16 h 07 min

Dans cette vidéo à 29:45 le journaliste Yves Thréard du journal Le Figaro  dans l’émission « c’est dans l’air » du 12/04/2017 confirme ce que dit François Asselineau depuis 10 ans. Retranscription ci-dessous.

Je rajoute à cela que dans un même temps hier, dans l’émission de E.Zemmour/Naulleau sur Paris Première, le premier a passer à l’interrogatoire était le représentant du FN et il n’a jamais lâché le morceaux concernant une éventuelle démission de Marine Le Pen si il y a Frexit, pourtant elle l’a déjà dit. Ah les promesses toujours des promesses!

Je me demande quand les français vont-ils comprendre comment ça fonctionne.

Retranscription:

Yves Thréard journal Le Figaro: « C’est le même projet (Mélenchon et Marine Le pen) que Marine Le Pen. Il se fait en deux temps:

‘On sort des traités européens c’est ce que veut faire Marine Le Pen en renégociant les traités européens évidemment que Bruxelles et nos voisins refuseront (acquiescement de Jean Guarrigue historien-politologue sur le plateau en disant « Impossible ») et après pendant ce temps là, il ne se passe rien en France parce que si on ne sort pas de ces traités européens, ils ne peuvent pas appliquer leurs politiques économiques.

Et l’un comme l’autre vont dans un deuxième temps au référendum, alors le référendum ça c’est du quitte ou double. Il n’est pas sur du tout que les français disent: « bas oui on est d’accord pour sortir de l’europe » et Marine Le Pen a dit qu’elle démissionnerait à ce moment là. C’est dire qu’à la crise économique et identitaire que connaît la France, on aurait aussi une crise grave sur le plan politique.

 

Source URL: https://neptunya.fr/yves-threard-journaliste-le-figaro-si-on-ne-sort-pas-des-traites-europeens-ils-ne-peuvent-appliquer-leurs-politiques-economiques/


Le Cancer est dans le pré- Pétition contre l’usage des pesticides

by Neptunya | 13 avril 2017 10 h 55 min

https://petitions.pure-sante.info/encore-plus-de-perturbateurs-endocriniens/message/?source=LLBT319&co_source1=XSW1T319&utm_source=emailing&utm_medium=newsletter-gratuite&utm_campaign=20170411-cancer[1]

et le documentaire La Mort est dans le pré[2]

Ce film montre que nous ne devons rien attendre des autorités sanitaires. Depuis 50 ans, elles ont été complices des industriels de la chimie et des pesticides.

Aujourd’hui, nous, anonymes, citoyens ordinaires et de bonne volonté, avons le devoir d’agir par nous-même, et de faire enfin bouger les lignes.

C’est pourquoi, si vous ne l’avez pas encore fait, je vous demande de signer notre grande pétition nationale « Non au sabotage chimique de nos vies[3]» !

En agissant ainsi, nous pourrons éviter la catastrophe annoncée et reprendre le contrôle de nos vies, de notre santé.

Gabriel Combris

Endnotes:
  1. https://petitions.pure-sante.info/encore-plus-de-perturbateurs-endocriniens/message/?source=LLBT319&co_source1=XSW1T319&utm_source=emailing&utm_medium=newsletter-gratuite&utm_campaign=20170411-cancer: https://petitions.pure-sante.info/encore-plus-de-perturbateurs-endocriniens/message/?source=LLBT319&co_source1=XSW1T319&utm_source=emailing&utm_medium=newsletter-gratuite&utm_campaign=20170411-cancer
  2. La Mort est dans le pré: https://www.youtube.com/watch?v=nAMARhJoFaQ
  3. Non au sabotage chimique de nos vies: http://click2.pure-sante.info/t/EQ/AATc6A/AAUGTQ/ADKIsw/AAWlCQ/Mjg0MTY0fGh0dHBzOi8vcGV0aXRpb25zLnB1cmUtc2FudGUuaW5mby9lbmNvcmUtcGx1cy1kZS1wZXJ0dXJiYXRldXJzLWVuZG9jcmluaWVucy9zY3JpcHQvP3NvdXJjZT1MTEJUMzE5JmFtcDtjb19zb3VyY2UxPVhTVzFUMzE5JmFtcDt1dG1fc291cmNlPWVtYWlsaW5nJmFtcDt1dG1fbWVkaXVtPW5ld3NsZXR0ZXItZ3JhdHVpdGUmYW1wO3V0bV9jYW1wYWlnbj0yMDE3MDQxMS1jYW5jZXIv./AQ/KF6C

Source URL: https://neptunya.fr/le-cancer-est-dans-le-pre-petition-contre-lusage-des-pesticides/


Sea Shepherd- Opération Sola Stella: Premières Arrestations

by Neptunya | 13 avril 2017 10 h 27 min

http://www.seashepherd.fr/[1]

Endnotes:
  1. http://www.seashepherd.fr/: http://www.seashepherd.fr/

Source URL: https://neptunya.fr/sea-shepherd-operation-sola-stella-premieres-arrestations/


Michel Dogna « LE LAIT, C’EST SURTOUT DE LA COLLE, DES HORMONES ET DU PUS ! »

by Neptunya | 13 avril 2017 10 h 21 min

Paru dans le journal Contr’Infos n° 15
Dossier spécial lait dans le n° 52

Je m’abonne au Contr’Infos[1]

On ne peut aborder ce sujet sans parler d’Albert Cohen, surnommé aux USA, « l’homme anti-lait ».
Il a écrit l’un des livres les plus fascinants et les plus documentés sur ce sujet :MILK, The deadly poison (« Le lait, poison mortel »)[2], qui a fait grand bruit aux USA (pas encore traduit en français). Dans sa dédicace, il s’adresse à « toutes les personnes dans le monde qui souffrent de toutes sortes de troubles de santé sans être conscients de l’origine alimentaire de leurs maux. Puissent-elles découvrir que la fontaine de jeunesse, pour elles, leurs enfants et les générations futures, pourrait bien venir du simple fait d’éliminer le lait de leur vie ! »

Ce livre montre comment les autorités sanitaires ont été perverties par les grandes multinationales qui, dans leur recherche de profit sans cesse croissant, ont mené notre société au bord du suicide nutritionnel. Le lait, au fil des ans, malgré sa blancheur, est devenu pour les cellules de notre corps l’équivalent des marées noires ; il est tellement omniprésent dans l’alimentation humaine qu’il est difficile d’y échapper ! Au départ, le lait (de vache) est un aliment totalement inadapté à l’adulte en général et à l’humain en particulier.
Le lait est trop riche en protéines, qui pour être éliminées par le corps, obligent celui-ci à mobiliser son calcium. Aussi, la stupidité dogmatique pousse les personnes âgées à consommer massivement des produits laitiers, ce qui aggravent encore la décalcification ! De plus la pasteurisation (obligatoire) en fait un polymère (grandes chaines moléculaires peu assimilables), avec 300 fois plus de caséine que le lait maternel.

Autre livre intéressant: Lait Mensonge et propagande en Français par Thierry Souccar avec une préface de Henri Joyeux[3]

 

10% DE LA POPULATION EST INTOLERANTE PLUS OU MOINS GRAVE AU LAIT

Je fais partie de ceux-là….avec une tachycardie à la clef dans les 20 minutes qui suivent. Néanmoins, rien n’est fait dans les restaurants pour aider ces « bizarres », obligeant à demander pour chaque plat s’il contient du lait, de la crème fraiche ou du beurre. Il serait pourtant charitable de la part des restaurateurs de mettre sur les étiquettes des buffets : « avec ou sans produits laitiers. » Il est même difficile de trouver une simple soupe de légumes sans la cuillère de crème « fraiche » pré-incorporée. Quant aux desserts, inutile d’y penser, ils sont à 98% aux laitages, y compris les sorbets industriels qui, illégalement, contiennent du lait en poudre.
Dans les produits de supermarchés, le lait et dérivés se cachent partout dans les moindres recettes industrielles, aussi est-il devenu indispensable de se munir d’une loupe pour éplucher les étiquettes en caractères 6, alors qu’il serait tellement plus sympathique de marquer en gros « avec ou sans dérivés du lait ».

Mais ces 10% d’intolérants aux laits sont ils des malades ? Et bien justement NON car ils ont la chance d’avoir un organisme encore vigilant, avec des alarmes qui fonctionnent. Plus on est encrassé et moins ces alarmes réagissent, et le problème de ces personnes est qu’ils n’ont plus aucun moyen pour faire le rapport entre ce qu’ils absorbent et leurs paquets de misères physiques qui, en outre, comme les fuites d’eau s’aggravent sans cesse avec le temps. Il suffit de voyager et d’observer les gens pour constater que dans les pays où les produits laitiers ne sont pas dans la coutume (il y en a de moins en moins), on ne trouve pratiquement pas de cas de problèmes de calcium osseux, pas de cancers du sein ni de la prostate.

MAIS PARLONS DES BEBES

De nombreux bébés sont maintenant violemment allergiques aux laits en poudre pour biberons et les pédiatres font changer de marque… et c’est pareil ; le nourrisson se prend un bel eczéma  que le médecin va s’appliquer à faire rentrer avec… un corticoïde qui va transformer l’eczéma en asthme (beaucoup plus grave) – et tout cela à partir d’un enfant qui était en parfaite santé et qui avait simplement le tort d’essayer d’éliminer le poison avec lequel on le nourrit.
Mais alors, qu’en est-il des bébés qui réagissent aussi au lait du sein de leur mère ? Peut–être leur faudrait-il changer de mère (je veux dire de nourrice) ; car rappelez-vous que tout ce que la mère consomme passe dans le sein. Si la mère consomme des épinards son lait est aux épinards, des carottes, du lait à la carotte, et du lait de vache (pourri)… !
A noter que j’ai vu des bébés allergiques à tout produit laitier quel qu’il soit et qui ont parfaitement poussé sans problèmes avec des purées de légumes.

Par ailleurs, il est intéressant de considérer qu’un veau passe à l’état adulte en 3 ans pendant qu’un humain met 20 ans. Il est donc normal que le lait de vache contienne beaucoup plus d’hormones de croissance que le lait de femme.

Nota : La bovinisation humaine est de fait une formule intéressante pour faciliter le pouvoir des gouvernants.

LES VACHES A LAIT SONT DES VACHES MALADES

La multinationale Monsanto a produit une hormone de croissance destinée à augmenter la production de lait. Grâce à ses bénéfices colossaux, elle a pu soudoyer les autorités sanitaires et politiques pour qu’elles laissent mettre sur le marché ce produit sans avoir évalué sa toxicité.
Les éleveurs auxquels on a imposé cette hormone de croissance se sont retrouvés avec des vaches qui produisaient 40 à 50 litres de lait par jour (auparavant, elles en donnaient au plus 14 litres). Il a fallu traficoter génétiquement un nouveau type de vaches, les Holstein, avec les pattes plus longues afin qu’elles ne se marchent pas sur les pis ; les pauvres bêtes ne pourraient pas suivre sur le plan alimentaire, même en broutant 24 h sur 24 si l’on ne les complémentait pas avec des farines. A savoir qu’une vache normale vit 25 à 30 ans, et celles-là sont usées à la corde en… 7 à 8 ans.

Par ailleurs ces vaches sont sujettes à de  nombreuses infections, si bien que l’on a dû utiliser des antibiotiques en quantité. Les taux d’antibiotiques dans le lait sont 100 fois plus élevés qu’il y a 25 ans et les autorités sanitaires se sont contentées d’élever les normes limites autorisées. Aux USA, sur les 23 000 tonnes d’antibiotiques fabriqués chaque année, près de la moitié est utilisée pour le bétail. Il est hallucinant de constater qu’aux USA 80% des vaches souffrent de leucémie. Alors, comment le lait de ces vaches peut-il être sans danger pour l’homme ?

LE CANCER DU LAIT

Quand les études scientifiques ont montré que cette hormone de croissance stimulait chez l’homme le développement de cancers lymphatiques, l’association des médecins américains, l’O.M.S et les autorités sanitaires ont préféré fermer les yeux car les intérêts économiques passent avant la santé des populations. Depuis 1994, année où l’hormone de croissance obtenue par génie génétique fut autorisée pour stimuler la production des vaches laitières, une véritable épidémie de cancers lymphatiques a frappé les USA. Ce type de cancer, rare jusqu’alors, tue plus que les cancers du sein, de la prostate, du pancréas et des organes génitaux réunis. Les citoyens américains sont devenus, sans le savoir, des cobayes qui absorbent de l’hormone de croissance à travers les produits laitiers dont ils consomment 90 millions de tonnes chaque année.

Pourtant l’Europe a résisté et, malgré la pression des multinationales américaines (notamment le dossier fourni par Monsanto qui ne comptait pas moins de 23 000 pages) la commission du Marché Commun qui a étudié la question a refusé l’utilisation de l’hormone de croissance car elle estimait que les preuves de son innocuité n’étaient pas suffisantes. Avec la passion d’un détective, Cohen, « l’homme anti-lait », a mis en évidence, de façon irréfutable parce que prouvée par des documents officiels, la façon dont le public américain a été trompé. Au lieu de faire connaître les facteurs nutritionnels qui créent ou favorisent le cancer, on a continué à détruire les tumeurs avec la chirurgie et la chimiot hérapie. C’est plus rentable, n’est ce pas ? Alors qu’aux USA, du temps de nos parents, explique Cohen, une femme sur 20 était atteinte de cancer du sein, aujourd’hui une femme sur 3 est touchée ! Quand on pense aux milliers d’enfants souffrant de leucémie et traités par des chimiothérapies hypertoxiques, on a le coeur brisé devant tant de mépris de la santé publique.

Nota : En cas de cancer, la première chose à supprimer TOTALEMENT, ce sont les produits laitiers, puisqu’ils sont bourrés d’hormones de croissance. Espérer une guérison sans cette suppression draconienne est une utopie qui semble ignorée de la plupart des médecins.

PUBLICITES MENSONGERES

On découvre ainsi que la civilisation moderne est dirigée par des lobbies dangereux pour la santé publique, lobbies qui ont infiltré les administrations et trompé le public depuis des années par des publicités mensongères. Ainsi, Nestlé, affirme dans sa publicité pour les produits pour bébés, que « provenant des cultures contrôlées en permanence par les spécialistes Nestlé, tous ces produits sont exempts de substances nocives. L’enfant reçoit ainsi, en tout sécurité, une alimentation dont la densité nutritionnelle correspond parfaitement à ses besoins ». Stupéfiantes contre-vérités ! Pourtant certains des médecins et des scientifiques qui travaillent dans cette grande multinationale n’ignorent pas les information s que nous citons. Mais ils sont tenus de garder le silence pour ne pas perdre leur poste. Ainsi, sont perpétrés les mythes officiels qui correspondent aux impératifs du profit économique.

Il y a quelques années, un groupe d’écologistes avait montré que Nestlé était responsable de la mort de MILLIONS d’enfants en poussant les mères à renoncer au lait maternel pour donner à leurs enfants du lait en poudre. Sous la pression du public scandalisé, la multinationale a légèrement tempéré son ardeur publicitaire sur ce point mais elle continue à tromper les consommateurs en leur faisant croire à l’innocuité de ses produits qui sont pleins de pesticides, et d’additifs chimiques hautement néfastes pour la santé ! En effet, le lait est une vraie poubelle puisque la vache concentre tous les pesticides, herbicides et poisons qui sont contenus dans l’herbe ou les granulés qu’elle mange.

DES MILLIONS D’AMERICAINS ANEMIQUES ET DIABETIQUES

La cause la plus fréquente de cette carence est un manque de fer. La consommation de lait entraîne souvent des saignements de la muqueuse intestinale, par un phénomène de réaction allergique aux protéines du lait, ce qui fait perdre beaucoup d’hémoglobine. Les principaux symptômes de l’anémie sont : la faiblesse, la fatigue, la dépression et l’irritabilité.
On remarque cette anémie par perte de fer chez un tiers des enfants nourris au lait de vache, alors que ceux nourris au lait maternel n’en souffrent pas.

On a pu lire dans le New England Journal of Medicine de juillet 1992 : « Des études ont suggéré que les protéines du lait pourraient jouer un rôle dans l’apparition du diabète chez l’homme. Les patients diabétiques insulino-dépendants produisent des anticorps contre les protéines du lait qui participent au dysfonctionnement des îlots de Langerhans, dans le pancréas, centre de fabrication de l’insuline. Il s’agit d’une réaction auto-immune ».
Le véritable problème à la base du développement du diabète est l’énorme quantité de graisses contenue dans l’alimentation occidentale, à cause de la viande, et des produits laitiers.
Des expériences faites avec des étudiants en médecine ont montré qu’en une semaine à peine d’alimentation très riche en graisse, 50% des étudiants étaient devenus diabétiques.

TOUS ENGLUES A LA CASEÏNE

80 % des protéines du lait et du fromage sont constitués de caséine, qui est une puissante colle, celle qui fait notamment tenir les étiquettes sur les bouteilles de bière.
Essayez d’arracher une des ces étiquettes et vous verrez la force de cette colle ! On utilise aussi la caséine pour coller les meubles, et nos grands parents s’en servaient pour coller les papiers peints ! Pensez à ce que cette colle peut provoquer dans votre organisme. Comme la caséine est une protéine étrangère, le corps crée des anticorps pour la neutraliser. Cette réaction antigène/anticorps fait sécréter de l’histamine et engendre une intense production de mucus, voire de pus, et surtout d’inflammations (sinusites otites, bronchites, maladies en ite…). De nombreux chercheurs pensent que la caséine est la principale substance responsable des inflammations articulaires que l’on voit dans les arthrites rhumatoïdes. Cela expliquerait pourquoi la suppression de tout produit laitier permet la plupart du temps le soulagement rapid e de ces affections.
Depuis des années, je préconise pour nettoyer les colloïdes laitiers du système lymphatique, du CALCAIRE DE VERSAILLES 8 DH (en pharmacie) – 1 ampoule au lever.

ET LE CALCIUM ? UNE CROYANCE BIEN ENRACINEE

Le calcium du lait se métabolise mal chez les adultes, aussi a-t-il tendance à se déposer d’une façon désordonnée un peu n’importe où dans les coins tranquilles, plutôt que là où il faut – c’est ainsi que se développent des exostoses, des becs de perroquet, et même la maladie de Paget où le calcium de la colonne vertébrale migre vers l’aorte par un phénomène électrolytique.
Alors où donc trouver le précieux calcium ? Mais dans tous les légumes, il y en a partout ! Il y a près de 25 ans que je suis devenu intolérant aux produits laitiers et je n’ai aucun problème de calcification et aucun problème arthrosique. Je ne connais d’ailleurs pas de végétariens qui aient un problème de calcium.
Arrêtez de croire aveuglément ce que vous dit la télé et ce que votre médecin vous répète comme un perroquet.
Paru dans le journal Contr’Infos n° 15
Dossier spécial lait dans le n° 52

Je m’abonne au Contr’Infos[1]

Endnotes:
  1. Je m’abonne au Contr’Infos: http://contrinfos.fr/snl/l/kqmdYBl8ccwGCBtYLQvg2g/sJH1gr8HZwcJYkETfEkung/F763K7DsNLKxAfdQYmrY3D4A
  2. MILK, The deadly poison (« Le lait, poison mortel »): http://amzn.to/2p9movB
  3. Lait Mensonge et propagande en Français par Thierry Souccar avec une préface de Henri Joyeux: http://amzn.to/2p0eRPQ

Source URL: https://neptunya.fr/michel-dogna-le-lait-cest-surtout-de-la-colle-des-hormones-et-du-pus/


La depeche.fr-Cancer du sein: l’exposition au bisphénol S, substitut au bisphénol A, multiplie les cellules cancéreuses

by Neptunya | 12 avril 2017 15 h 45 min

Et voilà une fois encore, je l’avais dit. Du moment que ce n’est pas du verre, c’est dangereux.  On finit toujours par en payer le prix. A nous de changer notre façon de consommer. A quand le retour de la consigne?

http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/03/2549429-cancer-sein-exposition-bisphenol-substitut-bisphenol-multiplie-cellules-cancereuses.html[1]

Le bisphénol S, un substitut au bisphénol A (BPA), accroit l’agressivité des cancers du sein, en agissant comme un perturbateur endocrinien (PE) au même titre que le BPA, confirme une étude américaine, présentée ce dimanche au congrès de la société américaine d’endocrinologie à Orlando en Floride.

Le bisphénol S (BPS) aggrave les cancers du sein les plus courants, dits hormono-dépendants, en stimulant la prolifération des cellules cancéreuses, indique une étude américaine de l’université d’Oakland.

Après avoir exposé des cellules cancéreuses du sein au BPS pendant six jours, les chercheurs ont constaté que la substance chimique se révélait aussi dangereuse que le bisphénol A, en mimant les effets des oestrogènes dans les cellules cancéreuses. Celles-ci ont vu leur nombre augmenter de 12% en présence de faibles doses de BPS et jusqu’à 60% à des doses d’exposition les plus élevées.

Concrètement, le BPS a intensifié, après 24 heures, l’expression du récepteur des œstrogènes alpha (ER alpha), positif dans 2/3 des cancers du sein, et l’expression du gène BRCA1, tout comme l’oestrogène. 55 à 65% des femmes qui héritent d’une mutation du gène BRCA1 développeront un cancer du sein, selon le National Cancer Institute.

Depuis l’interdiction du Bisphénol A en France en 2015, des produits de substitution, comme le bisphénol S (BPS) et le bisphénol F (BPF), censés être plus sûrs, ont vu le jour pour contenir les produits alimentaires ou composer des supports papiers comme les tickets de caisse ou les reçus de cartes de crédit. Cependant, leur dangerosité n’a jamais été testée chez l’homme, et il n’y a actuellement aucune réglementation les concernant.

En janvier 2015, une équipe de chercheurs français de l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) alertait déjà sur les effets dangereux de deux produits de substitution du bisphénol A (BPA), le bisphénol S (BPS) et le bisphénol F (BPF) provoquent le même niveau de perturbation hormonale sur des cellules masculines que le BPA.

Les perturbateurs endocriniens (PE) ont également été mises en cause dans des maladies et anomalies comme le diabète, les troubles de la fertilité, des problèmes cardiovasculaires…

Ces travaux ont été présentés au congrès de la société américaine d’endocrinologie à Orlando en Floride.

RelaxNews

Endnotes:
  1. http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/03/2549429-cancer-sein-exposition-bisphenol-substitut-bisphenol-multiplie-cellules-cancereuses.html: http://www.ladepeche.fr/article/2017/04/03/2549429-cancer-sein-exposition-bisphenol-substitut-bisphenol-multiplie-cellules-cancereuses.html

Source URL: https://neptunya.fr/la-depeche-fr-cancer-du-sein-lexposition-au-bisphenol-s-substitut-au-bisphenol-a-multiplie-les-cellules-cancereuses/