Archives par mot-clé : chine

SENGCAN (?-606?), « Inscrits sur la foi en l’Esprit » institut wanxiang

Imprimez l'article

… »Considérez le mouvement immobile et l’immobile en mouvement et ces deux états, mouvement et repos disparaissent.
Quand de telles dualités cessent d’exister, l’unité elle-même ne peut pas exister.
En ce qui concerne cette ultime finalité, aucune loi ni description ne s’applique.
Pour le mental unifié, en accord avec la voie, tout effort centré sur soi cesse
Les doutes et les indécisions disparaissent et la vie en la Foi Véritable est possible.
D’un seul coup, nous sommes libérés de l’esclavage; rien ne s’accroche à nous, et nous ne retenons rien.
Tout est vide, clair, s’illumine, sans aucun effort du pouvoir du mental.
Ici, pensée, sentiment, connaissance et imagination ne sont d’aucune valeur.
« …

Jianzhi Sengcan (鑑智僧璨) (? ~ 606?) est considéré comme le troisième patriarche chinois de l’école bouddhiste Chan et le trentième depuis Bouddha. Le Xinxinming 信心銘 « Écrits sur la Foi en l’Esprit », texte essentiel du Chan sur le non-dualisme fondamental, lui serait attribué. Jianzhi « miroir de sagesse » est un titre décerné par l’empereur Tang Xuanzong (685 – 762). Continuer la lecture de SENGCAN (?-606?), « Inscrits sur la foi en l’Esprit » institut wanxiang

La revanche de la Chine par Institut Wanxiang

Imprimez l'article

Quel est le pays qui a le plus inventé dans l’histoire? La Chine. Mais c’est l’Europe qui a capté leur héritage.
Si dafa’ming, les «quatre inventions». C’est le mantra des écoliers chinois, l’équivalent de la vieillotte formule rituelle « nos ancêtres les Gaulois », une fierté nationale au pays de Mao. Ces mousquetaires du génie chinois ont pour nom boussole, papier, imprimerie et poudre à canon. Inventés en Chine, certes. Et l’on peut malicieusement ajouter qu’elles ont été au fondement de l’hégémonie occidentale sur le monde aux 19e et 20e siècles.
Loin de se limiter à ces quatre objets, la liste des inventions chinoises, en matière d’armement, de techniques agricoles ou navales, de connaissances mathématiques, médicales ou scientifiques occupe une encyclopédie de plusieurs milliers de pages (coordonnée par Joseph Needham, en anglais, sept volumes).
Voir les dossiers déjà présentés sur la circulation du sangle rythme circadien du corps, l’endocrinologie.

Continuer la lecture de La revanche de la Chine par Institut Wanxiang

Le génie de la Chine- Institut Wanxiang

Imprimez l'article

Le rythme circadien du corps – IIème siècle av. J.-C.

Durant les années 1960, l’hypothèse que le corps pourrait fonctionner au rythme d’horloges biologiques était téméraire ou aberrante pour de nombreux scientifiques. Médecins et biologistes risquaient leur réputation à soutenir une telle affirmation. Depuis lors, des centaines de milliers d’hommes de science dans le monde étudient régulièrement ces « horloges biologiques », dont l’existence est aujourd’hui universellement admise.
On les connaît sous le nom de rythmes circadiens, du latin circa diem, « journalier ». La plupart des rythmes corporels, liés en règle générale aux sécrétions hormonales, sont approximativement de vingt-quatre heures. La glande pinéale, située dans la boîte crânienne, serait l’horloge biologique de référence. De fait, des expériences menées à l’Université du Texas ont démontré que des glandes pinéales de poulets isolées in vitro ont continué à fonctionner quatre jours entiers comme horloges biologiques.
La menstruation, avec l’ovulation, constitue certainement l’un des rythmes corporels les plus évidents. Deux mille deux cents ans avant que des scientifiques occidentaux se risquent à passer pour des excentriques en émettant l’hypothèse de rythmes journaliers dans le corps, les Chinois les avaient observés et admis.

Continuer la lecture de Le génie de la Chine- Institut Wanxiang

Boursorama/ Allier : 900 hectares de terres agricoles achetés par des Chinois

Imprimez l'article

Lire l’article sur le site directement

Voici mon avis!

Après avoir acheté 1.700 ha dans l’Indre il y a deux ans, l’entreprise chinoise Hongyang vient de mettre la main sur des terres agricoles de près de 900 hectares situées dans l’Allier. Selon La Montagne, la transaction « avoisine les 10 millions d’euros ».

C’est exactement ce qu’a dit François Asselineau, nous ne pouvons pas acheter de terre à l’étranger mais nos gouvernements successif ont courbés l’échine devant union européenne et ont cédé nos terres cultivables. Celle qui sont censés nourrir la population française à venir. Mais nous on France on est gentil, on prèfère nourrir les pays voisins au détriments des français, c’est beau l’U-E. A mais c’est vrai la chine ne fait pas partie de l’U-E! C’est encore plus beau du coup Continuer la lecture de Boursorama/ Allier : 900 hectares de terres agricoles achetés par des Chinois