Archives par mot-clé : citation

 « … Toute votre instruction est à refaire si vous n’aviez pas compris à travers vos manuels d’histoire pour le passé, et en ouvrant vos yeux dans le présent, que tout bouleversement politique a commencé par les palabres secrètes de quelques hommes réunis dans une société de pensée, a continué par l’action secrète de leurs disciples… […] Il n’y a jamais de profond changement politique sans société secrète au départ. »
 

                                                  Confidence d’A. Brouillard, un patron des Renseignements généraux, 1961. Lire la suite

Imprimez l'article

« …Celui qui perd est comme la bougie dont le suif s’épuise : il ne le voit pas, et tout à coup s’épuise. Celui qui gagne est comme les céréales que l’on sème ou les pousses que l’on met en terre : sans qu’on s’en aperçoive, les voilà soudain florissantes. C’est pourquoi celui qui prend soin de son corps et cultive sa nature est attentif au détail. De même que l’on ne devrait pas négliger un petit bénéfice sous prétexte qu’il est petit, on ne devrait pas sous-estimer une petite perte en nous disant qu’elle ne nous atteindra pas. C’est en mettant ensemble de petites choses que l’on en réalise de grandes, c’est en accumulant des unités que l’on arrive aux millions. Celui qui est capable de prendre soin de ce qui est infime pour le transformer en quelque chose de manifeste, celui-là est proche de la Voie.  »
Ge Hong  葛洪 (283-343) – Baopuzi neipian. Chapitre XIII. §5
Lire la suite

Imprimez l'article

M. Valls est réclamé depuis PRES DE TROIS LONGUES ANNÉES par les réseaux mondialistes anti-nation. Notons en effet que le 26 août 2011, M. Valls avait reçu les éloges de The Economist… difficile de trouver meilleur soutien chez la droite la plus à droite, celle des néo-libéraux anti-nation… Que pensez-vous du message des insiders de The Economist ? « Le jour où les paléo-socialistes de la génération Mitterrand permettront à de tels personnages d’émerger, ce sera l’aube d’une vraie révolution ». Nous y voici…Sa politique est suicidaire : F. Hollande dresse les Français les uns contre les autres en voulant renverser les fondements de notre civilisation, tout en étant confronté à une crise économique pire que celle des années Trente, et donc à de futures tensions sociales ! Est-il un insensé ? Non, il a un cahier des charges à exécuter au profit d’une caste oligarchique qu’il a manifestement librement choisi de servir. Lire la suite

Imprimez l'article