Archives par mot-clé : gates

La vérité choquante sur la résurgence de la polio syrienne et le changement de régime

Omran al-Zoubi, ministre syrien de l’information, a déclaré que son gouvernement n’envisagerait pas de céder le pouvoir ou d’installer un gouvernement de transition pendant cette crise du virus de la polio. Les Nations unies se réuniront à Genève, en Suisse, dans le courant du mois. Au programme des discussions figure la proposition que le président syrien Bachar el-Assad se retire et qu’une opposition unie soit placée en attendant la mise en place d’une forme de gouvernement plus stable.M. Al-Zoubi a déclaré à la presse que son gouvernement « ne cédera pas le pouvoir à un organe gouvernemental de transition en formation ». Concernant le virus de la polio, Kindah al-Shammat, ministre syrien des affaires sociales, a déclaré : « Le virus est originaire du Pakistan et a été amené en Syrie par les djihadistes qui viennent du Pakistan ». https://www.occupycorporatism.com/2013/11/06/the-shocking-truth-about-syrian-polio-resurgence-regime-change/  et https://envirowatchrangitikei.wordpress.com/2016/05/17/47000-children-crippled-and-permanently-disabled-in-india-a-direct-result-of-bill-gates-polio-vaccine/amp/ lire plus

PétitionUS/Nous demandons une enquête sur la « Fondation Bill & Melinda Gates » pour faute professionnelle médicale et crimes contre l’humanité

Alors que nous nous penchons sur les événements entourant la « pandémie COVID-19 », diverses questions restent sans réponse. Le 18 octobre 2019, quelques semaines seulement avant la déclaration de « ground zero » à Wuhan, en Chine, deux événements majeurs ont eu lieu. L’un est « l’événement 201 », l’autre est les « Jeux mondiaux militaires », qui se sont tenus à Wuhan. Depuis lors, une campagne mondiale en faveur des vaccins et du suivi biométrique a été lancée. Au premier plan de cette initiative se trouve Bill Gates, qui a déclaré publiquement son intérêt à « réduire la croissance démographique » de 10 à 15 %, grâce à la vaccination. Gates, l’UNICEF et l’OMS ont déjà été accusés de manière crédible de stériliser intentionnellement des enfants kenyans en utilisant un antigène HCG caché dans les vaccins antitétaniques. lire plus