Remplacement des pages compléments alimentaires par pages LIVRES

by Neptunya | 9 avril 2018 7 h 10 min

Bonjour à tous,

C’est le printemps et je n’y coupe pas. Nettoyage du site internet oblige. Donc, j’ai purement et simplement supprimé les pages en haut à droite des compléments alimentaires.

Pourquoi avoir fait cela, car il y a des avancés dans toutes ses pathologies et il ne faut pas rester figé sur des données émises il y a quelques années.

Il vaut mieux demander, regarder mon site ou celui des autres pour avoir des news plus fraiches concernant la santé.

C’est souvent vitale de faire les bon choix pour ne pas dépenser son argent inutilement.

J’ai ainsi remplacer la section par « Les livres », cette fois ci pas de lien, je vous demande de vous mettre en rapport avec vos librairie, il ne faut pas les oublier, soyez patient car parfois vous pouvez attendre quelques jours pour l’avoir, mais la patience est mère de vertu. Et bonne lecture à tous.

Je commence par les livres ou il va y avoir de tout, ensuite la santé dans tout ces états, environnement, psychologie, et autres…

Source URL: https://neptunya.fr/remplacement-des-pages-complements-alimentaires-par-pages-livres/


Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier

by Neptunya | 29 septembre 2017 18 h 18 min

Diagnostiquée Croh[1]n Par Jeanne Deumier (lien clicable)[2]

A 18 ans, Jeanne Deumier a appris qu’elle était atteinte de la maladie de Crohn, une pathologie inflammatoire chronique de l’appareil digestif[3] que la médecine ne sait pas guérir.

Huit ans après, elle publie un livre, « Diagnostiquée Crohn », aux éditions Flammarion, dans lequel elle raconte comment elle a réussi à se soigner en changeant totalement ses habitudes alimentaires. Interview.

A 18 ans, vous venez de fêter votre bac, et vous vous sentez très fatiguée…

Oui. J’avais mené une vie de jeune normale jusque-là. Mais j’ai commencé à avoir des réactions bizarres : un verre de vin, des chips, me faisaient vomir. Mais comme j’étais insouciante et jeune, je me disais « ça va passer, c’est un manque de magnésium, ou de fer ». Mes nuits étaient de plus en plus longues, j’étais pourtant de plus en plus fatiguée au cours de l’été.

Puis j’ai commencé à avoir des douleurs aux articulations, aux genoux, aux chevilles, aux poignets… comme des rhumatismes, qui ne s’expliquaient pas. C’était devenu très handicapant, le mal de mer ne s’arrêtait plus. Je vomissais jusqu’à 20 fois par jour, j’avais perdu beaucoup de poids, je devais commencer une année à la Sorbonne en lettres modernes appliquées, et j’en étais incapable. Je suis allée faire des analyses, on m’a diagnostiquée Crohn.

Quelle est cette maladie ?

C’est une ulcération du tube digestif. Comme une gangrène, qui gagne du terrain, année après année. Elle peut s’endormir, repartir, mais officiellement, on ne sait pas la guérir. Quand les ulcérations deviennent trop importantes, on enlève des bouts du tube. Moi j’avais des ulcérations un peu partout, ce qui ne présageait rien de bon pour mes années d’adulte.

Vous avez d’abord été soignée de manière « classique ».

J’ai été suivie à l’hôpital Montsouris. J’ai d’abord pris des corticoïdes, qui ne servaient qu’à masquer la maladie : je replongeais à chaque fois que je baissais les doses à 15 mg. Je suis passée à un deuxième traitement, l’Imurel, très lourd, que je tolérais très mal.

J’avais encore plus de nausées, de vomissements. J’attrapais tous les virus d’hiver. Le médecin m’a alors proposé un troisième traitement, aux anti-TNF, qui m’auraient obligée à aller tout le temps à hôpital avec des effets secondaires plus graves encore.

C’est là que vous avez basculé…Oui, dans le couloir de l’hôpital, en attendant le rendez-vous, j’ai vu un distributeur de Twix, Mars, Fanta… Personne ne m’avait parlé d’un quelconque rapport de ma maladie avec l’alimentation. On m’avait juste conseillé d’éviter les légumes crus qui peuvent favoriser l’inflammation. Mais je commençais à me poser des questions. Ce distributeur, dans un service de gastro, il y avait quelque chose d’anormal !Je n’y connaissais rien, j’avais 18 ans, je n’étais pas scientifique, mais j’ai écouté mon instinct. J’ai subitement décidé que je ne suivrais plus ces traitements. Je suis allée voir un ostéopathe, qui, lui, m’a tout de suite parlé de l’importance de l’alimentation. Puis un naturopathe, qui m’a dit la même chose. J’ai aussi fait des recherches sur le web, passé des heures sur des forums où des personnes atteintes de maladies chroniques erraient…

Je partais de rien et du pire ! J’ai commencé par arrêter les fast-foods. Ça, même ado, on sait que ce n’est pas bon. Puis j’ai arrêté les sandwicheries et les paninis, les sodas, les boîtes de gâteaux, les chips. Puis j’ai stoppé les produits laitiers, surtout le lait de vache. J’ai changé mes petits déjeuners plus de chocolat chaud, de baguette blanche bourrée de sucre, de Miel Pops ou de confitures industrielles.

Avec ma mère, on s’est mises aux légumes et fruits de saison, on a découvert les enseignes biologiques, les marchés locaux. La soupe maison a remplacé les plâtrées de pâtes à la carbonara le soir. En quelques semaines, la fatigue, les nausées sont parties, le sommeil est revenu. Les problèmes de peau que j’avais depuis des années, la pourlèche que j’avais toujours autour de la bouche, l’eczéma… tout a disparu. C’est très difficile de décrire avec des mots, mais j’ai trouvé un apaisement total. J’ai retrouvé l’appétit, repris un poids normal, fait du sport.

Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier (lien clicable)[4]

A 18 ans, Jeanne Deumier a appris qu’elle était atteinte de la maladie de Crohn, une pathologie inflammatoire chronique de l’appareil digestif[3] que la médecine ne sait pas guérir.

Huit ans après, elle publie un livre, « Diagnostiquée Crohn », aux éditions Flammarion, dans lequel elle raconte comment elle a réussi à se soigner en changeant totalement ses habitudes alimentaires. Interview.

A 18 ans, vous venez de fêter votre bac, et vous vous sentez très fatiguée…

Oui. J’avais mené une vie de jeune normale jusque-là. Mais j’ai commencé à avoir des réactions bizarres : un verre de vin, des chips, me faisaient vomir. Mais comme j’étais insouciante et jeune, je me disais « ça va passer, c’est un manque de magnésium, ou de fer ». Mes nuits étaient de plus en plus longues, j’étais pourtant de plus en plus fatiguée au cours de l’été.

Puis j’ai commencé à avoir des douleurs aux articulations, aux genoux, aux chevilles, aux poignets… comme des rhumatismes, qui ne s’expliquaient pas. C’était devenu très handicapant, le mal de mer ne s’arrêtait plus. Je vomissais jusqu’à 20 fois par jour, j’avais perdu beaucoup de poids, je devais commencer une année à la Sorbonne en lettres modernes appliquées, et j’en étais incapable. Je suis allée faire des analyses, on m’a diagnostiquée Crohn.

Quelle est cette maladie ?

C’est une ulcération du tube digestif. Comme une gangrène, qui gagne du terrain, année après année. Elle peut s’endormir, repartir, mais officiellement, on ne sait pas la guérir. Quand les ulcérations deviennent trop importantes, on enlève des bouts du tube. Moi j’avais des ulcérations un peu partout, ce qui ne présageait rien de bon pour mes années d’adulte.

Vous avez d’abord été soignée de manière « classique ».

J’ai été suivie à l’hôpital Montsouris. J’ai d’abord pris des corticoïdes, qui ne servaient qu’à masquer la maladie : je replongeais à chaque fois que je baissais les doses à 15 mg. Je suis passée à un deuxième traitement, l’Imurel, très lourd, que je tolérais très mal.

J’avais encore plus de nausées, de vomissements. J’attrapais tous les virus d’hiver. Le médecin m’a alors proposé un troisième traitement, aux anti-TNF, qui m’auraient obligée à aller tout le temps à hôpital avec des effets secondaires plus graves encore.

C’est là que vous avez basculé…Oui, dans le couloir de l’hôpital, en attendant le rendez-vous, j’ai vu un distributeur de Twix, Mars, Fanta… Personne ne m’avait parlé d’un quelconque rapport de ma maladie avec l’alimentation. On m’avait juste conseillé d’éviter les légumes crus qui peuvent favoriser l’inflammation. Mais je commençais à me poser des questions. Ce distributeur, dans un service de gastro, il y avait quelque chose d’anormal !Je n’y connaissais rien, j’avais 18 ans, je n’étais pas scientifique, mais j’ai écouté mon instinct. J’ai subitement décidé que je ne suivrais plus ces traitements. Je suis allée voir un ostéopathe, qui, lui, m’a tout de suite parlé de l’importance de l’alimentation. Puis un naturopathe, qui m’a dit la même chose. J’ai aussi fait des recherches sur le web, passé des heures sur des forums où des personnes atteintes de maladies chroniques erraient…

Je partais de rien et du pire ! J’ai commencé par arrêter les fast-foods. Ça, même ado, on sait que ce n’est pas bon. Puis j’ai arrêté les sandwicheries et les paninis, les sodas, les boîtes de gâteaux, les chips. Puis j’ai stoppé les produits laitiers, surtout le lait de vache. J’ai changé mes petits déjeuners plus de chocolat chaud, de baguette blanche bourrée de sucre, de Miel Pops ou de confitures industrielles.

Avec ma mère, on s’est mises aux légumes et fruits de saison, on a découvert les enseignes biologiques, les marchés locaux. La soupe maison a remplacé les plâtrées de pâtes à la carbonara le soir. En quelques semaines, la fatigue, les nausées sont parties, le sommeil est revenu. Les problèmes de peau que j’avais depuis des années, la pourlèche que j’avais toujours autour de la bouche, l’eczéma… tout a disparu. C’est très difficile de décrire avec des mots, mais j’ai trouvé un apaisement total. J’ai retrouvé l’appétit, repris un poids normal, fait du sport.

Endnotes:
  1. Diagnostiquée Croh: http://amzn.to/2fEsaTh
  2. n Par Jeanne Deumier (lien clicable): http://amzn.to/2fEsaTh
  3. maladie de Crohn, une pathologie inflammatoire chronique de l’appareil digestif: https://www.sciencesetavenir.fr/sante/la-maladie-de-crohn-definition-symptomes-traitement_27338
  4. Diagnostiquée Crohn Par Jeanne Deumier (lien clicable): http://amzn.to/2fEsaTh

Source URL: https://neptunya.fr/diagnostiquee-crohn-par-jeanne-deumier/


Vous êtes fous d’avaler ça ! : Un industriel de l’agroalimentaire dénonce

by Neptunya | 19 août 2017 9 h 40 min

Vous êtes fou d'avaler ça![1]Matières premières avariées, marchandises trafiquées, contrôles d’hygiène contournés, Christophe Brusset dénonce les multiples dérives dont il est, depuis vingt ans, le complice ou le témoin dans les coulisses de l’industrie agroalimentaire. A 44 ans, cet ingénieur de haut niveau devenu dirigeant au sein de groupes internationaux a décidé de « faire son devoir » et de briser la loi du silence. Piment indien rempli de crottes de souris, thé vert de Chine bourré de pesticides, faux safran marocain, viande de cheval transformée en boeuf, confiture de fraises sans fraises, origan coupé aux feuilles d’olivier : les arnaques qu’il révèle sont nombreuses, mais ses conseils rassemblés dans son « guide de survie en magasin » devraient vous permettre d’en déjouer la plupart ! Christophe Brusset raconte la course de vitesse planétaire entre fraudeurs pour fournir aux industriels des matières premières toujours moins chères. Son récit effarant est une plongée saisissante et pleine d’humour dans un monde sans foi ni loi.  Vous êtes fous d’avaler ça ! [2]

Pour moi rien de nouveau sous le soleil, pour ceux qui ne savent pas accrochez vous. Vous pouvez ou pas y croire! Mais croyez moi si vous aviez vu ou entendu ce que je connais vous ne mangeriez plus industriel!

Endnotes:
  1. [Image]: //ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?_encoding=UTF8&ASIN=2290133337&Format=_SL160_&ID=AsinImage&MarketPlace=FR&ServiceVersion=20070822&WS=1&tag=neptunya66unb-21
  2. Vous êtes fous d’avaler ça ! : http://amzn.to/2wqQiPb

Source URL: https://neptunya.fr/vous-etes-fous-davaler-ca-un-industriel-de-lagroalimentaire-denonce/


Accouchement à la maison, Livres pour une grossesse tranquille

by Neptunya | 18 juin 2017 11 h 48 min

Bonjour à toutes et à tous,  j’ai accouché le 1er Mai 2017. Alrick est né de façon naturelle, (https://neptunya.fr/mon-experience-de-la-naissance-a-la-maison-bebe-alrick-est-ne/ je vous renvoie vers mon article sur mon accouchement) et pour cela j’ai eu un accompagnement magnifique et très complet avec ma sage femme Volana Lemaitre à Crest. Mais aussi avec des livres qu’elle m’a conseillé et que je vous recommande aussi, ils répondent à bon nombre de questions que l’on peut se poser quand c’est la première grossesse. Mais il ne faut pas non plus oublier les futurs Papa alors il y a aussi deux livres intéressants et humoristiques. (Photo d’article prise sur le site Cartland.com) Lire la suite

Source URL: https://neptunya.fr/accouchement-a-la-maison-livres-pour-une-grossesse-tranquille/


Chez mon libraire, c’est la fête du livre du 5 au 9 Avril

by Neptunya | 4 avril 2017 16 h 42 min

sticker-final-300dpi.jpg

Vous n’avez peut-être jamais testé cet outil sur internet. Peux-être ne le connaissez-vous pas? Et bien j’ai pu le tester et c’est vraiment pratique.

C’est la fête du livre du 5 au 9 avril, au programmes des animations, des expositions, des rencontres et parfois des cafés ou thés, avec 1 170 858  volumes disponibles dans 88 librairies en Auvergne/Rhône-Alpes. Donc de quoi satisfaire petits et grands. Que de bonne chose dans notre librairie indépendante. https://www.chez-mon-libraire.fr/[1]

C’est simple, vous allez sur le site, vous vérifiez que vous avez une librairie proche de chez vous qui fait partie de ce collectif. Ensuite créez un compte, choisissez parmi le million de livre proposé et ensuite réservé et faite le livrer dans votre librairie de quartier.  Allez le chercher et payez. Tout simple. Je fonctionne comme ça maintenant.

Je vous donne ce qui est écrit sur le site sur les tarifs, ne vous attendez pas a avoir des tarifs comme ceux de amazon, mais au moins vous aurez un vrai conseil et connaissances que vous ne trouverez pas en ligne sur internet. La librairie de quartier,  il faut la sauver et la soutenir. http://campagne.chez-mon-libraire.fr/a-propos/p3.html[2]

Bonne lecture à tous!

Endnotes:
  1. https://www.chez-mon-libraire.fr/: https://www.chez-mon-libraire.fr/
  2. http://campagne.chez-mon-libraire.fr/a-propos/p3.html: http://campagne.chez-mon-libraire.fr/a-propos/p3.html

Source URL: https://neptunya.fr/chez-mon-libraire-cest-la-fete-du-livre-du-5-au-9-avril/


Le corps est notre première maison de Marie-Pierre Dillenseger (Auteur)

by Neptunya | 19 décembre 2016 19 h 19 min

Dans la pensée chinoise, un esprit (Ling) a provoqué les conditions de sa matérialité (la rencontre ovule-spermatozoïde puis le corps) pour s’y incarner. Chaque vie apporte un autre corps, une autre possibilité d’incarnation. Les problèmes à résoudre sont autant d’opportunités pour expérimenter nos forces et nos limites.

Les obstacles nous apprennent à nous positionner et, ainsi à nous ouvrir à d’autres plans de nous-mêmes. Dans cette vision, l’esprit est permanent (espace) et le corps est éphémère (temps). Le corps n’est pas secondaire car il est le véhicule dans lequel loge l’esprit. Chaque vie est en effet davantage définie par le corps que l’on a que par l’esprit qu’il accueille. Celui-ci demeure et s’incarnera autrement dans la vie suivante.

L’intérêt d’une vie est d’aller au bout de cette incarnation; dans cette vie, la vivre pleinement. Comment ? En acceptant le corps qui nous a été donné, en en prenant soin, en l’aimant, en l’utilisant et surtout en avançant avec lui et grâce à lui, au propre et au figuré. Il n’est pas question ici de vivre dans sa tête, dans son cœur ou dans son esprit mais bien dans son corps.

L’objectif d’une vie est de s’incarner pleinement, d’utiliser autant que ce peut cette maison charnelle qui nous a été donnée. Le corps est la condition du plein rayonnement de l’esprit, de l’âme et du cœur. Nous avons à apprendre à être le mieux possible avec notre enveloppe corporelle, à identifier/utiliser les forces et les faiblesses qu’il nous donne.
Dans la pensée occidentale, le corps n’a pas cette valeur. Se détacher du corps, se libérer des contraintes physiques et des penchants terrestres au profit d’une quête spirituelle, intellectuelle ou d’une activité sans travail physique est valorisé. Le corps gêne, limite, complique. Nous sommes presque arrivés à faire sans, dans la perspective trans-humaniste. Or ce corps se rappelle de plus en plus à nous comme le montrent les dépenses exponentielles des frais dits «de santé».

L’accomplissement de soi n’est pas le dépassement du corps, ni sa mise au ban. On trouvera la voie dans l’acceptation des contraintes de la matérialité, condition fondamentale de l’incarnation. Les projets prennent du retard, déraillent ou fatiguent parce qu’ils se font dans la réalité tangible que la métaphysique chinoise appelle Ciel postérieur (Hou Tian – après la naissance) par opposition au Ciel antérieur (Xian Tian – avant la naissance) où tout était parfait, mais qui n’existe plus et auquel nous n’avons plus accès.
Or la vie est du côté du changement, de l’infinie complexité des rencontres, des personnes, des choses et des situations. Elle nécessite le mouvement, des forces yang et une capacité à naviguer comme un marin sait le faire sur les courants. Sur l’eau, l’ensemble du corps est sollicité sans arrêt, non seulement pour se tenir droit, mais aussi pour continuellement se réorienter dans le monde.
Lorsque tout change, pouvoir s’appuyer sur des forces extérieures à nous, qualifiées, palpables comme le temps et l’espace est crucial. Lorsque le temps est abstrait, élusif, anonyme, que le corps est un danger, un poids, une contrainte, l’esprit se sent seul. La tentation est grande de s’enfermer, de s’enfouir et de s’oublier, ou d’être malheureux.

雷宓谐 dit Michel

Référence : « La voie du Feng Shui » de Marie-Pierre Dillenseger aux éditions INREES[1]

 

 

Endnotes:
  1. « La voie du Feng Shui » de Marie-Pierre Dillenseger aux éditions INREES: http://amzn.to/2hjiTvr

Source URL: https://neptunya.fr/le-corps-est-notre-premiere-maison-de-marie-pierre-dillenseger-auteur/


Le procès en appel des « rebelles » de la maladie de Lyme s’ouvre à Colmar Le Monde.fr

by Neptunya | 17 décembre 2016 11 h 49 min

(Je vous propose un livre à la fin dont je me sers souvent et qui propose beaucoup de solution concernant pas mal de maladie, Chikungunya, grippe aviaire, paludisme, maladie de lyme, maladie virales émergentes)

Le procès en appel de deux professionnels de santé, poursuivis pour avoir mis en œuvre des méthodes alternatives pour détecter et soigner la maladie de Lyme, s’est ouvert vendredi 7 octobre à Colmar, sur fond de polémique persistante concernant la prise en charge de cette affection transmise par les tiques.

L’une des deux prévenus, Viviane Schaller, 68 ans, se voit reprocher d’avoir, dans son laboratoire d’analyses biologiques alors sis à Strasbourg – et aujourd’hui fermé, sur décision des autorités sanitaires –, appliqué pendant des années un protocole de dépistage de la maladie non homologué. Selon elle, les protocoles officiels sont inadaptés et ne permettent de détecter qu’une très faible proportion des cas de Lyme.

Son coprévenu, Bernard Christophe, 67 ans, est poursuivi pour avoir fabriqué et commercialisé hors du cadre réglementaire un remède à base d’huiles essentielles contre la maladie de Lyme, baptisé « Tic Tox ».http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/10/07/ouverture-a-colmar-du-proces-en-appel-des-rebelles-de-la-maladie-de-lyme_5009710_1653578.html[1]

Un plan national annoncé

En première instance, en novembre 2014, les deux professionnels, tous deux diplômés en pharmacie, avaient été condamnés à neuf mois de prison avec sursis et à d’importantes indemnités par le tribunal correctionnel de Stasbourg. Soutenus par des milliers de patients en colère, réunis en association, ils avaient alors estimé avoir été condamnés pour avoir dénoncé le « déni », par les pouvoirs publics, de cette pathologie infectieuse – potentiellement très invalidante quand elle provoque des douleurs persistantes ou des paralysies. « J’ai mis le doigt sur une anomalie, ça dérange », avait alors commenté Mme Schaller.

Ce nouveau procès survient alors que le gouvernement vient d’annoncer, à la fin de septembre, un « plan national » pour améliorer la prise en charge de la maladie de Lyme[2], qui met notamment l’accent sur le développement de nouveaux tests de diagnostic. « Ce plan vise à éviter le sentiment d’abandon et l’errance thérapeutique auxquels sont confrontés des malades de Lyme », a expliqué la ministre de la santé, Marisol Touraine.

Selon les avocats des prévenus, cette annonce gouvernementale apportera nécessairement un nouvel éclairage aux débats. Les magistrats « ne peuvent pas faire comme si cela n’existait pas », a assuré l’avocate de M. Christophe, MCatherine Faivre. « Plus personne ne peut dire que les tests actuels sont fiables, sinon pourquoi la ministre aurait-elle fait une telle annonce ? », a renchéri le conseil de Mme Schaller, MJulien Fouray.

(Je vous propose un livre à la fin dont je me sers souvent et qui propose beaucoup de solution concernant pas mal de maladie, Chikungunya, grippe aviaire, paludisme, maladie de lyme, maladie virales émergentes)[3]

Endnotes:
  1. http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/10/07/ouverture-a-colmar-du-proces-en-appel-des-rebelles-de-la-maladie-de-lyme_5009710_1653578.html: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/10/07/ouverture-a-colmar-du-proces-en-appel-des-rebelles-de-la-maladie-de-lyme_5009710_1653578.html
  2. un « plan national » pour améliorer la prise en charge de la maladie de Lyme: http://www.lemonde.fr/sante/article/2016/09/29/un-plan-de-lutte-contre-la-maladie-de-lyme_5005472_1651302.html
  3. (Je vous propose un livre à la fin dont je me sers souvent et qui propose beaucoup de solution concernant pas mal de maladie, Chikungunya, grippe aviaire, paludisme, maladie de lyme, maladie virales émergentes): http://amzn.to/2gVBnFY

Source URL: https://neptunya.fr/le-proces-en-appel-des-rebelles-de-la-maladie-de-lyme-souvre-a-colmar-le-monde-fr/


La Pâtisserie Cru par Ophélie Veron Du Blog Antigone XXI

by Neptunya | 7 mai 2015 20 h 15 min

Mon nouveau livre : la Pâtisserie Crue ! Antigone XXIUn livre qui ne manque pas de saveur et photo alléchante La pâtisserie crue. Complètement réalisable que l’on soit débutant ou confirmé. Comme Ophélie Véron le dit si bien, si vous avez la flemme d’ouvrir le four ou tout simplement la peur de rater vos Cookies ou Muffins, c’est le livre qu’il vous faut. Cela fait un moment, que j’ai un coup de cœur pour les recettes publiées sur son site. Alors si vous souhaitez manger de manière gourmande, tout en se faisant plaisir, vous pouvez y aller. Antigone XXI, le site d’Ophélie Véron. Lire la suite

Source URL: https://neptunya.fr/la-patisserie-cru-par-ophelie-veron-du-blog-antigone-xxi/


« Comment ma femme m’a rendu fou » de Dimitri Verhulst

by Neptunya | 28 février 2015 12 h 21 min

comment ma femme m'a rendu fou[1]Un livre à lire, vraiment désopilant et sérieux à la fois, perso j’adore. vous pouvez le trouver sur le lien suivant:

Comment ma femme m’a rendu fou[2]

Le synopsis: Par désespoir, pour asticoter son monde et surtout pour se venger de son épouse qu’il déteste, Désiré Cordier, petit bibliothécaire retraité de son état, décide de simuler la maladie d’Alzheimer. Bientôt il se prend au jeu et s’amuse des réactions désemparées de sa famille. Il découvre là une liberté qu’il n’a jamais connue et un moyen sûr de s’éloigner de son entourage, et surtout de sa femme qui l’a toujours régenté. Il décide alors de se plonger dans les joies de la démence, la sénilité et l’incontinence et finit par être interné dans une institution. La maison de retraite lui réserve quelques surprises, comme les retrouvailles avec son amour de jeunesse et la rencontre avec des pensionnaires aussi déjantés que lui. A travers des portraits féroces et hilarants, Verhulst, qui a un don sans pareil pour rendre le comique tragique, et vice versa, nous livre sa vision douce-amère du mariage.

Endnotes:
  1. [Image]: http://neptunya.fr/wp-content/uploads/2015/02/comment-ma-femme-ma-rendu-fou.jpg
  2. Comment ma femme m’a rendu fou: http://www.amazon.fr/gp/product/2207117812/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2207117812&linkCode=as2&tag=neptunya66unb-21&linkId=B3RIFCY2PJUID2RI

Source URL: https://neptunya.fr/comment-ma-femme-ma-rendu-fou-de-dimitri-verhulst/


Le livre du jour: Introduction aux droits des animaux

by Neptunya | 1 février 2015 10 h 59 min

Acheter "Introduction aux droits des animaux"Introduction aux droits des animaux[1],

Ajourd’hui, je vous propose « Introduction aux droits des animaux  » de Gary Francione.

Membres à part entière de nos familles, nos animaux de compagnie sont souvent les premiers à nous rappeler à quel point les animaux sont sensibles. Nous savons qu’aucun animal ne souhaite souffrir, et affirmons qu’aucune souffrance ne devrait lui être infligée en l’absence de nécessité. Pourtant, chaque jour, nous cautionnons l’insoutenable, et les animaux qui n’ont pas la chance d’être nos chiens ou nos chats endurent d’extrêmes souffrances pour notre simple confort. Le commander sur Amazone ou dans votre Librairie, « Introduction aux droits des animaux  » de Gary Francione.

À l’heure où chacun prétend aimer les animaux, il est frappant de constater que notre société les traite encore plus négligemment que des objets : nous les inséminons artificiellement, nous applaudissons leur torture dans des cirques, nous nous parons de leur cadavre… que nous arrive-t-il? Francione pose un diagnostic; nous souffrons de schizophrénie morale. Heureusement le remède est aussi simple qu’efficace : après l’esclavage humain, il nous faut abolir l’exploitation animale.

Gary Francione est un philosophe américain, professeur à la Faculté de droit de l’Université Rutgers, aux États-Unis.


 

Source:http://www.amazon.fr/Introduction-droits-animaux-Gary-Francione/dp/2825144703/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1422784322&sr=1-1&keywords=introduction+aux+droits+des+animaux

http://www.vegactu.com/actualite/gary-francione-introduction-droits-des-animaux-18395/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Vegactu+31+janvier

http://www.lagedhomme.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=978-2-8251-4470-1&type=47&code_lg=lg_fr&num=0

 

Endnotes:
  1. Introduction aux droits des animaux: http://www.amazon.fr/gp/product/2825144703/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2825144703&linkCode=as2&tag=neptunya66unb-21&linkId=DCDUNE7DYCRLSNDZ

Source URL: https://neptunya.fr/le-livre-du-jour-introduction-aux-droits-des-animaux/


Selections de livres et PDF d’Hippocrate à la radiestésie en passant par le developpement de soi. Bonne lecture

by Neptunya | 27 octobre 2014 14 h 47 min

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSWgLMf18kNqCyIDSz6I2AV0U7JeYo5WY0n8anL3ggenia0YHlOjgSalut à tous,
Voici une vieille version du serment d’Hippocrate http://1fichier.com/dir/JfdILiN0 Si vous aimez l’art divinatoire, je vous conseille la radiesthésie avec l’art du pendule: http://1fichier.com/dir/RXvjyvE7 et ici vous trouverez une ribambelle de livre tout aussi intéressant les uns et les autres, mais qui touche différents aspects pour évoluer, s’accomplir, réfléchir, agir, vivre, prendre sa vie en main etc… bonne lecture car c’est long mais bon. http://1fichier.com/dir/tUIwbQp3 Lire la suite

Source URL: https://neptunya.fr/selctions-de-livres-et-pdf-dhippocrate-a-la-radiestesie-en-passant-par-le-developpement-de-soi-bonne-lecture/


Appel à candidatures pour l’École de Traduction Littéraire

by Neptunya | 20 octobre 2014 12 h 53 min

L’École de Traduction Littéraire ouvrira le 10 janvier 2015 une nouvelle session de deux années, en partenariat entre le Centre National du Livre et l’Asfored. Ce cursus s’adresse à des traducteurs professionnels en début de carrière, ayant au moins une traduction à leur actif chez un éditeur commercial. Les traducteurs depuis et vers toutes les langues étrangères sont éligibles. Priorité sera donnée aux langues dites « rares ». Appel à candidatures pour l’École de Traduction Littéraire

L’école propose, un samedi sur deux dans les locaux du CNL à Paris, des ateliers de traduction multilingue, ainsi que des modules professionnels. Ces ateliers sont animés par des traducteurs renommés, ainsi que par des représentants du monde de l’édition (éditeurs, correcteurs, responsables de droits, directeurs commerciaux…). Ils seront complétés par des ateliers d’écriture, ainsi que par des cours consacrés au droit de l’édition, à l’utilisation des outils informatiques dans la pratique professionnelle.

L’École de Traduction Littéraire délivrera un certificat, subordonné à des conditions d’assiduité, chaque candidat s’engageant à suivre la totalité des cours, sauf cas de force majeure.

Les frais de participation à ces deux années de formation pourront être pris en charge par le fonds de la formation professionnelle des auteurs (Afdas), sous réserve que les candidats remplissent les conditions suivantes fixées par cet organisme : Être affilié à l’Agessa, ou être en cours d’affiliation à l’Agessa.

Les dossiers de candidature ci-contre doivent être adressés en deux exemplaires, avant le 8 novembre 2014 par courrier à l’Asfored 21 rue Charles-Fourier – 75013 Paris, ou par mail : etl-cnl@asfored.org

Les candidats retenus seront informés par courrier à partir du 25 novembre.

 

Source URL: https://neptunya.fr/appel-a-candidatures-pour-lecole-de-traduction-litteraire/


BFM : 17/10 – La librairie de l’éco avec Bruno Parmentier auteur du livre Faim Zéro

by Neptunya | 20 octobre 2014 12 h 10 min

En 2000, les Nations unies établissaient les  » objectifs du millénaire  » visant à réduire drastiquement le nombre d’affamés dans le monde en quinze ans. Mais, en 2015, on comptera autant de personnes qui ont faim qu’en 2000 et qu’en… 1900, soit 850 millions. Toutes les dix secondes, un enfant continue à en mourir. Cette situation se paye au prix fort : insécurité, guerres, piraterie, terrorisme, émigration sauvage, épidémies. La faim tue bien plus que les guerres… Pourquoi, alors qu’on a réussi en un siècle à nourrir 5 milliards de personnes supplémentaires, ne peut-on l’éradiquer ? Aujourd’hui, la faim n’est plus seulement fille de l’ignorance ou des incidents climatiques, mais principalement de la cupidité, de l’incurie et de l’indifférence. C’est ce que montre Bruno Parmentier dans ce livre argumenté et pédagogique Faim zéro[2] :

il s’agit d’un phénomène politique, et son élimination relève donc de l’action politique. Certains pays remportent ainsi des victoires, tels la Chine, le Viêt-nam ou le Brésil – avec son programme Faim zéro[2] –, alors que d’autres stagnent, comme l’Inde, ou reculent, comme la plupart des pays d’Afrique subsaharienne. Malgré le réchauffement de la planète et l’augmentation de la population, malgré l’accaparement des terres ou la production d’agrocarburants au détriment des aliments, les solutions existent pour que tous mangent à leur faim, dès lors que les États se décident à agir :  » renutrition  » d’enfants en danger de mort ; encouragement des techniques de production agricole agroécologiques, y compris dans la petite agriculture familiale ; soutien ciblé au revenu des mères de famille fragilisées ; promotion de nouvelles alliances financières public-privé, etc. On peut y arriver, explique ce livre optimiste, si les citoyens, leurs organisations et leurs gouvernements reconnaissent la faim comme le principal problème que doit affronter l’humanité.

Endnotes:
  1. http://podcast.bfmbusiness.com/channel228/20141017_librairie_0.mp3: http://podcast.bfmbusiness.com/channel228/20141017_librairie_0.mp3
  2. Faim zéro: http://www.amazon.fr/gp/product/270715069X/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=270715069X&linkCode=as2&tag=neptunya66unb-21&linkId=3F467RHROUNS35LX

Source URL: https://neptunya.fr/bfm-1710-la-librairie-de-leco-avec-bruno-parmentier-auteur-du-livre-faim-zero/


Interdit de Rire de David De Stefano, Sanjay Mirabeau qui sont les avocats de Dieudonné M Bala M Bala

by Neptunya | 10 octobre 2014 10 h 00 min

Présentation de l’éditeur Pour faire taire Dieudonné en février 2014, Manuel Valls, alors ministre de l Intérieur, a mobilisé tous les moyens de répression légale de la République. Le futur premier ministre a transformé sa lutte personnelle contre l humoriste en affaire d Etat. Interdit de Rire[1] (lien cliquable)
Ainsi, le jugement précipité du Conseil d Etat interdisant le spectacle Le Mur a créé un précédent inquiétant dans la jurisprudence française, laissant magistrats et politiques dicter l humour, le comique et le bon goût.
La patrie des droits de l homme et de la liberté de pensée va-t-elle basculer dans la censure à cause d une quenelle ?
Dans cet ouvrage de témoignage et d analyse,

les avocats de Dieudonné reviennent sur cette ahurissante campagne et ses conséquences sur la loi, les libertés et le vivre-ensemble français en tant que tel.
Interdit de rire offre ainsi un récit circonstancié des persécutions dont Dieudonné et son entourage ont fait l objet, mais également une analyse symbolique et historique du fameux geste de la quenelle, dont les conclusions ont de quoi surprendre!
On y évoque aussi la nature du rire, la fonction du comique dans une société, mais également des affaires plus concrètes et passées sous silence, tel l incroyable et somptueux cadeau fiscal offert à Dieudonné par le ministre Cahuzac en février 2013.
Fortement argumenté, magnifiquement écrit, cet essai est un réquisitoire saisissant contre un pouvoir en proie à l incohérence et à la dérive autoritaire. Interdit de Rire[1]

Endnotes:
  1. Interdit de Rire: http://www.amazon.fr/gp/product/288892191X/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=288892191X&linkCode=as2&tag=neptunya66unb-21&linkId=6SEJ53QVP7AEWSBQ

Source URL: https://neptunya.fr/interdit-de-rire-de-david-de-stefano-sanjay-mirabeau-qui-sont-les-avocats-de-dieudonne-m-bala-m-bala/


un livre pour faire ses glaçes sans oeufs, ni lait et oui c’est possible

by Neptunya | 6 juillet 2014 11 h 18 min

Veganice, Glaces Veganes Lire la suite

Source URL: https://neptunya.fr/un-livre-pour-faire-ses-glaces-sans-oeufs-ni-lait-et-oui-cest-possible/