Tests PCR Covid-19 commandé ou en intention de commande en 2018, comment est-ce possible? (Vidéo Vivavalval)

https://wits.worldbank.org/trade/comtrade/en/country/ALL/year/2018/tradeflow/Exports/partner/WLD/nomen/h5/product/902780 Le site présente des intentions de commande ou des commandes, cependant sans bons de commandes officiel difficile de dire si c’est réel ou pas. Cependant comment peut-on mentionner des tests pcr en 2018 avec comme non Covid19, alors qu’ils ont trouvé le nom Covid19 en Février 2020. Je dirais même que le site le mentionne en 1989. Une simple erreur?  Si vous avez des informations complémentaires dîtes le moi pour que je mette a jour cet article. Je suis perplexe, je vous avoue. La personne ayant fait les recherche n’a rien trouvé prouvant que ce site est faux. https://www.facebook.com/neozen11/posts/2739119306415738

https://www.lanouvellerepublique.fr/a-la-une/coronavirus-d-ou-vient-le-nom-de-covid-19-nos-reponses-a-vos-questions

COVID-911 💥La preuve ultime…💥

Voici un site de la Banque Mondiale. Il montre les commandes de tests et d’écouvillons pour le Covid-19, en… 2018 !!! J’ai cherché la fake-news, le site miroir bidon, le truc qui cloche, je ne trouve pas. Je vous engage à partager un max cette info inédite qui prouve que TOUT était préparé. Je vous donne le lien du site + une capture d’écran. Je partagerai les deux autres captures d’écran dans deux autres posts à suivre. Si quelqu’un voit une faille, je suis à l’écoute. https://wits.worldbank.org/…/pa…/WLD/nomen/h5/product/902780

La Banque mondiale – en collaboration avec la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et en consultation avec des organisations telles que le Centre du commerce international, la Division de statistique des Nations Unies (DSNU) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) – a élaboré le World Integrated Trade Solution (WITS). Ce logiciel permet aux utilisateurs d’accéder et de récupérer des informations sur le commerce et les tarifs. Vous trouverez ci-dessous la liste des organisations internationales qui compilent ces données:

La base de données UNSD sur le commerce des produits de base (UN Comtrade) (UN Comtrade) contient les exportations et importations de marchandises par produit et par pays partenaire. Les valeurs sont enregistrées en U, S. dollars, ainsi qu’une variété de mesures de quantité. La base de données comprend des informations sur plus de 170 pays et contient des statistiques qui ont été communiquées aux Nations Unies depuis 1962. Ces statistiques et données continuent d’être enregistrées conformément aux classifications commerciales et tarifaires internationalement reconnues.

Le système d’information sur l’analyse du commerce (TRAINS) de la CNUCED contient des informations sur les droits de douane et les mesures non tarifaires pour plus de 160 pays. Les données sur les tarifs et les mesures non tarifaires sont enregistrées dans le système de désignation et de codification des marchandises (SH) le plus détaillé, au niveau de la ligne tarifaire nationale. Les informations tarifaires contiennent non seulement les taux de droits NPF appliqués, mais aussi, dans la mesure du possible, divers régimes préférentiels, y compris le système de préférences généralisées (SPG), les accords commerciaux régionaux (ACR) et d’autres taux d’accords commerciaux préférentiels (ACPr), y compris les tarifs des accords commerciaux bilatéraux. les taux.

La base de données intégrée (BID) de l’OMC contient les importations par produit et pays partenaires et de la nation la plus favorisée (NPF) appliquée et, le cas échéant, des données sur les tarifs préférentiels au niveau de produit le plus détaillé des tarifs nationaux. La base de données consolidée du tarif douanier (CTS) contient les tarifs consolidés à l’OMC, les droits de négociation initiale et d’autres indicateurs. Le CTS reflète les concessions faites par les pays au cours des négociations sur les marchandises (par exemple, le Cycle d’Uruguay de négociations commerciales multilatérales). La BID et le CTS sont des outils de travail pratiques et il n’y a aucune incidence sur le statut juridique des informations qui y sont contenues.

La Banque mondiale et le Center for International Business, Tuck School of Business du Dartmouth College, la base de données sur les accords commerciaux préférentiels mondiaux fournissent des informations sur les accords commerciaux préférentiels (ACPr) dans le monde, y compris les accords qui n’ont pas encore été notifiés à l’Organisation mondiale du commerce. Cette ressource aide les décideurs politiques commerciaux, les analystes de recherche, les universités, les professionnels du commerce et d’autres personnes à mieux comprendre et naviguer dans le monde des ACPr.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.