Une autre façon devoir la démocratie en France après un parrainage pour François Asselineau

Imprimez l'article

http://s-www.republicain-lorrain.fr/images/6BDEE6F9-C482-4F87-A58C-D1EA7FB87EFE/LRL_v0_03/lucien-piovano-a-severement-ete-tacle-par-le-president-de-la-ccphva-andre-parthenay-photo-d-archives-armand-flohr-1490372759.jpgLucien Piovano a sévèrement été taclé par le président de la CCPHVA, André Parthenay. Photo d’Archives Armand FLOHR. Voici un terme repris de Damien GOLINI dans l’article suivant Pays-Haut : le parrainage de la discorde pour Lucien Piovano et Daniel Cimarelli.

Je trouve que cela illustre parfaitement mon article de l’année dernière sur la pression faites sur les maires concernant les parrainages, http://neptunya.fr/parrainage-500-signatures-pression-et-chantage-sur-nos-elus-par-veronique-henry/ je ne pensais cependant pas du tout que cela irait aussi vite.

Et oui cela fonctionne comme ça en France, la dictature et c’est une belle preuve non? j’aimerais avoir eu tort concernant cela mais dans ce monde actuel où les Français préfèrent élire des professionnels de la corruption, de la fraude, et j’en passe, il ne faut guère s’en étonné.

Je vous laisse lire cet article en lien plus haut. Maintenant à vous de voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.